Agevillage

Fiscalité – Union européenne – TVA –

Une TVA réduite est maintenue pour le secteur des emplois à domicile


Partager :

Finalement, à l’arraché, les pays de l’Union européenne ont convaincu la Pologne d’accepter le principe d’un taux de TVA réduit pour le bâtiment et les emplois à domicile

L'accord intervenu mercredi avec la Pologne sur les taux réduits de TVA dans l'Union européenne est une «bonne nouvelle» pour les salariés du secteur, les chômeurs et les Français dans leur ensemble, juge Jean-Louis Borloo, jeudi 2 févrierdans un communiqué.Le ministre de l'Emploi, de la cohésion sociale et du logement «se réjouit de l'annonce du maintien du taux de TVA réduit qui concerne le secteur du bâtiment et des travaux publics, ainsi que celui des services à la personne».Ces deux secteurs «contribuent déjà fortement à la croissance et à l'emploi», rappelle le ministre, selon qui l'accord intervenu mercredi leur permettra de «soutenir durablement les créations d'emplois» en France. «C'est surtout une bonne nouvelle pour les salariés de ces secteurs et les demandeurs d'emploi, car ces activités vont pouvoir se développer encore davantage dans les mois qui viennent grâce à cette décision», juge-t-il. C'est également une «bonne nouvelle pour l'ensemble des Français», qui sont «très attachés à poursuivre l'amélioration et la rénovation de leurs logements», ajoute-t-il.

L'accord intervenu mercredi avec la Pologne sur les taux réduits de TVA dans l'Union européenne est une «bonne nouvelle» pour les salariés du secteur, les chômeurs et les Français dans leur ensemble, juge Jean-Louis Borloo, jeudi 2 févrierdans un communiqué.Le ministre de l'Emploi, de la cohésion sociale et du logement «se réjouit de l'annonce du maintien du taux de TVA réduit qui concerne le secteur du bâtiment et des travaux publics, ainsi que celui des services à la personne».Ces deux secteurs «contribuent déjà fortement à la croissance et à l'emploi», rappelle le ministre, selon qui l'accord intervenu mercredi leur permettra de «soutenir durablement les créations d'emplois» en France. «C'est surtout une bonne nouvelle pour les salariés de ces secteurs et les demandeurs d'emploi, car ces activités vont pouvoir se développer encore davantage dans les mois qui viennent grâce à cette décision», juge-t-il. C'est également une «bonne nouvelle pour l'ensemble des Français», qui sont «très attachés à poursuivre l'amélioration et la rénovation de leurs logements», ajoute-t-il.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -