Agevillage

Nouvelle épidémie de grippe : précautions à prendre en maison de retraite


Partager :

Le GROG (Réseau national des Groupes Régionaux d’Observation de la Grippe) informe dans un communiqué du 21 février, qu'une épidémie de grippe saisonnière s'étend des enfants aux vieillards, sur l'ensemble de la population.Leur inquiétude se porte sur les personnes âgées, notamment celles qui vivent en maison de retraite et où le personnel n’est pas suffisamment vacciné contre la grippe.Chez ces personnes, précise le GROG, les virus grippaux peuvent provoquer "desatteintes respiratoires, une altération de l’état général, une décompensation des maladies préexistantes (diabète, maladies du cœur, problèmes respiratoires,etc.) ou des surinfections pouvant être graves."Les recommandations du GROG en cas de "flambée épidémique déclarée dans unecollectivité de personnes à risque"
  • Un test de diagnostic rapide de la grippe doit être pratiqué dès lepremier cas et particulièrement en cas d’apparition de cas multiples le même jour.
  • Le traitement prophylactique par oseltamivir est recommandé pour les personnes à risque, le plus rapidement possible et au maximum dans les 48 heures qui suivent un contact avec une personne ayant présenté un syndrome grippal. Le traitement sera prescrit jusqu’au 7ème jour après le début des symptômes du dernier cas.Rappel : Sont considérées comme « personne à risque » les personnes âgées de 65 ans et plus, toute personne séjournant dans un établissement de santé de moyen ou long séjour, quel que soit son âge et les personnes atteintes d'une des pathologies justifiant la gratuité du vaccin antigrippal. Dans cette indication, le médicament est remboursé à 35%.
  • Les mesures d’hygiène concernent :- les personnes âgées malades : isolement dans une chambre régulièrement aérée, utiliser des mouchoirs à usage unique jetés dans une poubelle recouverte d’uncouvercle…- l’entourage : éviter toutes les visites inutiles dans la chambre du malade, avoir une hygiène rigoureuse des mains après chaque contact avec le malade, éviter toute visite si l’on est soi-même malade...- le personnel de soins : il est recommandé de mettre en arrêt de travail le personnel de soins non vacciné qui présenterait un syndrome grippal et serait encontact avec des personnes à risque ou, à défaut, de leur proposer le port d'un masque chirurgical.
  • Protocole anti-grippal :http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/grippe_collectivite/protocole.htmGrippe dans une collectivité de personnes à risque : informations pour les professionnels. Protocole de mise en place de la chimio-prophylaxie dans une collectivité de personnes à risque lors d’une épidémie de grippe, en période de circulation du virus grippal - Complément à la circulaire N° 444 du 17 septembre 2004www.grog.org



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -