Agevillage

Retraite – aides sociales

Des retraités maghrébins manifestent à Marseille pour leurs aides sociales


Partager :

La suppression des aides sociales pour les travailleurs migrants ne résidant pas sur le territoire national provoque des mécontentements

Plusieurs dizaines de retraités maghrébins se sont rassemblés jeudi 9 mars dans le centre de Marseille pour demander la restauration de leurs aides sociales et soutenir un projet de proposition de loi portée par une association. Réunis sur une place du quartier populaire de Belsunce, à forte population immigrée, ils ont dénoncé la non-délivrance par l'administration fiscale, depuis l'été dernier, d'un avis de non-imposition.Ce document est indispensable pour bénéficier notamment de l'allocation spécifique de solidarité (ASS) et de la couverture maladie universelle (CMU). Il est délivré dès lors qu'est justifiée 183 jours par an de présence sur le territoire français. «En réalité, il y avait une certaine tolérance de l'administration sur cette notion de 183 jours, prenant en compte la réalité de +l'aller-retour+», explique Michel Pierrottina, responsable de l'association de quartier «le Rouet à Coeur Ouvert». Les «chibanis» («les vieux», en arabe) partagent en effet leur retraite entre la France et leurs pays d'origine. «Il a y désormais une volonté gouvernementale de mettre fin à cette pratique.On ne reconnaît pas ainsi leur passé de travailleurs en France», poursuit M. Pierrottina. Quelque 3.300 «chibanis» habitant à Marseille et ayant travaillé des décennies en France seraient concernés, selon ce responsable. Son association a adressé une proposition de projet de loi sur «les droits des vieux travailleurs immigrés maghrébins» à une quinzaine de parlementaires, dont les présidents des groupes socialiste et communiste au Sénat et à l'Assemblée Nationale, plaidant notamment pour la prise en compte du phénomène de «l'aller-retour».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -