Agevillage

Maison de RetraiteUne directrice mise à pied


Partager :

La directrice d'une maison de retraite de Massy a été relevée de ses fonctions à la suite de plaintes de familles de personnes âgées résidentes La directrice de la maison de retraite "La Citadine" de Massy (Essonne), établissement de statut associatif, a été mise à pied lundi 6 mars en raison de «dysfonctionnements» dans son établissement, suite à une inspection surprise entraînée par des réclamations de familles, ont annoncé jeudi la préfecture et le conseil général.«Il n'y a pas de maltraitance au sens pénal du terme, mais des dysfonctionnements empêchant la bientraitance», a indiqué le directeur départemental des affaires sanitaires et sociales (DDASS), Bernard Leremboure.Pour Jérôme Guedj (PS), vice-président chargé des solidarités au conseil général, «il s'agit d'une maltraitance institutionnelle et il faut remettre un pilote dans l'avion». «Les postes de personnel soignant, bien quebudgétés, ne sont pas pourvus dans l'établissement», a ajouté M. Guedj, annonçant la mise en place d'un comité de suivi pour la remise en route de la maison médicalisée. Trente-deux familles avaient envoyé un courrier aux autorités de tutelle pour se plaindre des conditions d'accueil dans cet établissement privé, géré par l'association Isatis.Le diagnostic de la mission d'inspection incrimine la «capacité de la directrice à animer l'équipe médicale et paramédicale et confirment les accusations des familles: repas froids, erreurs dans la distribution des médicamentsentre autres». Elle avait notamment découvert une caisse de couches usagées dans un local de soins et constaté que les «bips» d'appel médical des résidents ne fonctionnaient pas.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

alzheimergalerepointcom

19/01/2010 16:01

INSPECTION REGULIERES DES ETABLISSEMENTS DE


je decris sur le forum d'Antenne 2 " les Infiltrés " le quotidien de ma mère qui a vécu dans l'Etablissement de Maisons-Alfort ( ainsi que le mien d'aidante familiale ! les pressions etc et les photos de ma mère avant son entrée et dans l'état où elle a quitté l'établissment en septembre 2006 . autrefois lorsque vous tapiez Isatis sur Internet , vous tombiez sur des locations de résidences de vacances , et si vous tapiez : maison Simone Veil ( la pauvre n'y est pour rien ! çà n'empêche la véracité du témoignage !!!! ) à Maisons-Alfort , vous tombiez sur des généralités de maisons de retraite . Je me suis aperçue que maintenant ( est ce que cela a un lien avec mes témoignages que NUL (LE) NE PEUT CONTESTER ! Isatis présente ses différentes résidences sur Internet par videos interposées qui ne montrent que le côté publique et présentable de ce dont j'ai été témoin quotidiennement pendant des années ( celles où les familles devaient se taire ! je vous invite à lire mon témoignage sur le " Conseil de vie Sociale " et la capacité du Directeur général à savoir ce qui se passe dans les établissements qu'il dirige ! Je crois que si l'intérêt du gouvernement pour savoir ce qui se passe réellement dans ces établissements requérerait des inspections surprises continues ! Ce serait la moindre des preuves aux familles que leurs témoignages sont pris en compte ! et une assurance pour les résidents actuels que le gouvernement s'inquiète VRAIMENT DE LEUR BIEN-ÊTRE !




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -