Agevillage

Prévention des chutes

L'INPES édite un 4 pages pour sensibiliser les praticiens


Partager :

A partirde 65 ans, une personne sur 3 est victime d’une chute à son domicile chaque année en France.Pour améliorer la prévention de ces accidents, souvent très lourds de conséquences, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) a réalisé à destination des professionnel de santé un document d’aide à la pratique qui fait suite au référentiel de bonnes pratiques paru en 2005. Symbole du vieillissement et de perte d’autonomie, les personnes âgées ne parlent pas volontiers de leur peur de tomber ou des chutes qu’elles font.Evoquer les moyens de prévenir ce risque quotidien, dans le cadre d’une consultation médicale,peut permettre dédramatiser le sujet.Le document de quatre pages intitulé "Prévention des chutes chez la personne âgée à domicile" recommande au praticien d’adopter une approche éducative qui prenne en considération les différents aspects de la personnalité de son patient.Il apporte des réponses concrètes aux professionnels pour pouvoir mettre en place des programmes de prévention des chute, compte tenu notamment du caractèremulti-factoriel du risque de chute. Des éléments permettant de repérer les personnes à risque et d’évaluer le niveau de ce risque sont indiqués, ainsi que des pistes pour aller plus loin.Pour commander le 4 pages "Prévention des chuteschez la personne âgée à domicile"Pour commander le Référentiel de bonnes pratiques, 2005



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -