Agevillage

Eisai - Alzheimer

Décès de patients pendant des tests sur Aricept


Partager :

Des personnes décèdent pendant les essais cliniques sur des médicaments anti alzheimer.

Le groupe pharmaceutique japonais Eisai a annoncé jeudi 16 mars que onze patients souffrant de démence vasculaire, et sur lesquels son médicament Aricept contre la maladie d'Alzheimer était testé, avaient trouvé la mort alors qu'aucun décès n'est à déplorer avec le placebo. L'Aricept, commercialisé conjointement avec l'américain Pfizer, est prescrit actuellement pour traiter les symptômes des formes légères ou modérées de la maladie d'Alzheimer.La molécule (donépézil) est approuvée aux Etats-Unis, au Japon et en Europe contre la maladie d'Alzheimer, mais pas pour traiter la démence vasculaire, une autre forme de démence liée des problèmes de vascularisation. Les patients décédés figuraient parmi les 648 personnes ayant pris l'Aricept une fois par jour pendant 24 semaines dans le cadre des tests cliniques sur les effets de la molécule contre la démence vasculaire, a indiqué Eisai dans un communiqué.L'échantillon à qui le placebo a été administré par comparaison était composé de 326 patients. «Conformément aux pratiques standards d'Eisai, ces résultats en terme de sécurité ont été rapportés aux autorités de tutelle», a ajouté le laboratoire. Les tests cliniques étaient menés dans neuf pays sur des patients souffrant de démence vasculaire, mais chez qui la maladie d'Alzheimer n'avait pas été diagnostiquée. La plupart avaient des antécédénts d'accidents cérébraux ou cardiaques et suivaient donc aussi des traitements contre les problèmes cardiovasculaires.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -