Agevillage

Journée mondiale Parkinson le 11 avril prochain

La paralysie agitante


Partager :

Le 11 Avril est la date anniversaire de la naissance de James Parkinson, médecin anglais. Cet anniversaire permet de mieux faire connaître la maladie et de lutter contre l'exclusion et la marginalisation des malades.La maladie de Parkinson a été décrite pour la première fois par James PARKINSON, (1755-1824), en 1817; il décrivit celle-ci sous le nom de «Paralysie agitante».Le médecin français Charcot (1825-1893), de l'hôpital de la Salpêtrière, donnale nom définitif à cette maladie : «Maladie de Parkinson».L'EPDA (European Parkinson's Disease Association : Association Européenne du Parkinson) a choisi comme emblème la tulipe, créée par les Néerlandais, de couleur rouge et blanche et baptisée «James Parkinson».Le thème du 11 avril 2005 : comment« Mieux vivre avec la maladie de Parkinson et parmi tous» ?Une journée consacrée à la vie, celles des malades et de leurs accompagnants et à tout ce qui concourt à son amélioration pratique :- les trucs et astuces de chacun,- les techniques et possiblités trouvés par certainsCette journée parle de la maladie, des malades et non pas des dons pour la Recherche (assurés par le Neurodon).Pour en savoir plus sur la maladie :
  • Groupements des Parkinsoniens
  • www.infoparkinson.org
  • France Parkinson
  • vers une "charte des droits des personnes atteintes de la maladie de Parkinson"

    En mai 1997, l’Organisation mondiale de la santé a créé un groupe de travail sur la maladie de Parkinson.Composé de spécialistes internationaux de renom dans la maladie de Parkinson, le groupe a élaboré une Charte des droits des personnes atteintes de la maladie de Parkinson, signée par de nombreux gouvernements.La Charte des droits des personnes atteintes de la maladie de Parkinson de l’Organisation mondiale de la santé affirme que les personnes atteintes de la maladie de Parkinson ont le droit• d’être dirigées vers un médecin qui s’intéresse de près à la maladie de Parkinson;• de recevoir un diagnostic exact;• d’avoir accès à des services de soutien;• de recevoir des soins soutenus;• de participer au traitement de leur maladie.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -