Agevillage

Eviter les chutes et adapter le logement : réaliser un diagnostic

Faire appel à un spécialiste en cas de handicap spécifique


Partager :

Celui-ci - un technicien, voire un ergothérapeute - est à même de proposer un aménagement de l'espace en fonction de handicaps spécifiques.
Ainsi, une personne qui souffre d'arthrite sévère, peut se voir proposer d'installer des robinets à leviers pour équiper l'évier de la cuisine, le lavabo et la baignoire de la salle de bains.
Les poignées de portes pivotantes pourront aussi être remplacées par des poignées à leviers, des ouvre-boites électriques équiperont la cuisine... etc.

Une personne âgée qui souhaite continuer de jardiner alors qu'elle souffre des articulations (genoux notamment) peut entreprendre des travaux pour surélever son potager de manière à travailler la terre en station debout ou assise. Les technologies existent pour rendre plus fluide la vie des personnes handicapées.

Ce sont par exemple : les fauteuils roulants dont il existe plusieurs centaines de modèles et accessoires, un siège de bain, de douche, une planche de bain, un surélévateur de WC, les cannes, les aménagements des véhicules automobiles, le couteau fourchette, les butées d'assiette, les fixes bocaux, les ouvres bocaux, les pinces à long manche, les barres d'appui, les poignées de baignoire, les lèves malades, les dossiers de lits, les coussins anti-escarres, les sièges releveurs, le téléphone mains libres, les téléalarmes, la domotique, les télécommandes ...

Ces matériels étant très divers dans leur coût, dans leurs circuits de distribution, seuls des professionnels pourront vous conseiller utilement. La seule limite est financière. Tout dépend du budget dont dispose la famille.

Pour savoir ce qui ne va pas dans un appartement ou dans une maison, le plus simple est de faire appel à un spécialiste ou un ergothérapeute. Celui-ci exerce dans les Centres d'information et de conseil sur les aides techniques (CICAT), dans les centres de rééducation ou à l'hôpital. Vous pouvez les contacter via le site de l'anfe.

Ainsi, beaucoup de chutes peuvent être évitées avec une simple adaptation du domicile.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

LouisGtier

13/04/2016 16:04

Solutions simples/ techniques


Les chutes constituent la première cause de mortalité chez les personnes âgées. Il existe des solutions simples mais également plus techniques comme je peux l'évoquer sur mon blog avec la vidéo-vigilance : http://medicaldomicile.fr/blog/260-Chutes-des-capteurs-videos-pour-les-eviter-



Nadette

24/11/2015 14:11

chute avec nappe suite


Bonjour;
Pour avoir vu la question en Ehpad aussi, je suis plutôt d'accord avec le Directeur : Confort pour les Personnes accueillies et le personnel, par rapport au bruit, surfaces particulièrement bruyantes;
Confort visuel aussi : ce n'est pas la cantine mais un restaurant !
Mais le problème n'est pas les nappes, c'est l'absence de soignants attentifs à ces moments-là.
Les personnes atteintes de la MA se savent pas (ou plus) pourquoi elles sont là, en attente de quoi ?
Les aidants professionnels ne sont pas assez nombreux et/ou mal informés des effets de la MA.



nadette

24/11/2015 14:11

Et de bonnes chaussures


Bonjour,
j'ai lu peut-être un peu vite l’article ci dessus mais il me semble qu'un élément important de la prévention n'est pas noté : les chaussures ou chaussons portés.
Ces pièces vestimentaires ne sont pas des accessoires.
Les pieds mal chaussés ou douloureux sont un risque supplémentaire de chutes;



Et en EHPAD ?

15/06/2015 12:06

Chute avec une nappe


Ma Mère âgée de 94 ans se trouve dans un EHPAD spécialisé maladie Alzheimer et maladies apparentées. Deux résidentes face à face. L'une met la nappe en boule. Ma Mère veut la remettre en place. Chacune tire de son côté, ma Mère chute sur le plan de travail qui se trouve derrière elle. Fracture du poignet, broches, os déplacé. Plusieurs résidents viennent d'arriver très désorientés et tiraillent également les nappes. Suite à ma demande le Directeur me répond par un refus de les retirer car "les résidents ont droit à un certain confort". ???? Que me conseillez-vous ?
Avec mes remerciements.



amandine

14/10/2014 16:10

Aménager son domicile avec des meubles utiles


Bonjour à tous, je tenais à témoigner après avoir lu votre article.
Dans ma famille, ma grand mère vivait depuis quelques années seules dans sa maison. Elle "pétait" la forme malgré son âge (82 ans). Inconditionnelle du jardin, de ballades, de sorties, de déco. Elle avait l'oeil la mamie. C'est même elle qui avait réaménager son séjour (bon ok, très encombré) avec quelques meubles trouvés après le décès de papi. Mais, il y a bien un mais, un jour elle a fait une chute, puis deux, puis trois.. Sa maison était devenue trop encombrer d'objets et de meubles en tout genre.. on a fait l'erreur de ne pas aménager correctement son logement et on s'en veut. Désormais elle ne peut plus vivre chez elle, elle est en maison de retraite, donc un conseil aux familles, aménager dès que possible le logement des personnes âgées !




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -