Agevillage

Rembourser l'aide sociale ?

Doit-on rembourser l'aide sociale


Partager :

Certaines aides sont récupérables sur héritage. Les conseils généraux, les communes aident volontiers les personnes âgées dans le dénuement. Mais lorsque ces mêmes personnes âgées meurent, l'administration exige le remboursement des " avances " qu'elle avait consenties. La récupération peut avoir une importance considérable lorsque la personne âgée était propriétaire de son logement par exemple. Les héritiers peuvent alors se voir privés d'un bien auquel ils pouvaient théoriquement prétendre.

Liste des aides récupérables :

Prestations obligation alimentaire récupérable sur succession
Toutes les aides à l'hébergement : maisons de retraite, long séjour, logement-foyer, placement familial, aide médicale hospitalière oui Plusieurs types de récupération peuvent être mis en oeuvre par l'aide sociale :

- contre le bénéficiaire revenu à meilleure fortune ou contre la succession du bénéficiaire. Le retour à meilleure fortune s'entend d'un événement nouveau, matériel ou non, qui améliore la situation du bénéficiaire en augmentant son patrimoine. Il peut s'agir d'un héritage, d'une vente de biens. L'amélioration doit être telle que l'assisté non seulement ne se trouve plus dans le besoin mais dispose de ressources suffisantes pour rembourser les prestations perçues.(CASF, art L.245-6 mod. par L. n° 2002-73 du 17 janvier 2002/ au JO du 18 janvier).

Le recours contre la succession du bénéficiaire est exercé contre le patrimoine du bénéficiaire de l'aide sociale décédé, sur l'actif net de la succession et dans la limite de la créance de l'aide sociale;

- contre le donataire lorsque la personne a fait donation d'un bien postérieurement à la demande d'aide sociale ou dans les dix ans qui ont précédé cette demande;

- contre le légataire.

Ces recours ne sont pas automatiques. Chaque cas est examiné par la commission d'admission compétente. La décision peut être contestée devant les juridictions de l'aide sociale.

Pour garantir ces recours, les immeubles appartenant aux bénéficiaires de l'aide sociale peuvent être grevés d'une hypothèque légale.
Aide à domicile : toutes les formes d'aide ménagère, l'aide aux repas, le forfait journalier hospitalier, l'allocation supplémentaire du Fonds national de solidarité oui récupérable à partir de 760 euros sur la partie de la succession qui dépasse 46 000 euros
Allocation supplémentaire qui rentre dans la composition du minimum vieillesse Récupérable sur succession sur la partie qui dépasse 39000 Euros
Allocation compensatoire pour tierce personne oui le Conseil général peut récupérer a posteriori l'allocation compensatrice qui a été antérieurement valablement accordée.

Ces recours sont exercés :

- contre le légataire ;

- contre le donataire lorsque la donation est intervenue postérieurement à la demande de prestation ou dans les 10 ans qui ont précédé celle-ci ;

- contre la succession du bénéficiaire.

Toutefois, aucun recours n'est exercé à l'encontre de la succession du bénéficiaire décédé lorsque ses héritiers sont :
- son conjoint,
- ses enfants,
- ou la personne qui assure "de façon effective et constante la charge de l'handicapé".
L'allocation compensatrice est considérée comme une prestation d'aide sociale à domicile; les sommes ne peuvent donc être recouvrées que sur la part de l'actif net successoral supérieur à 49 000 EUR et seules les dépenses supérieures à 762,25 EUR pour la part excédant ce montant peuvent être recouvrées.

Prestation spécifique dépendance oui Les sommes versées supérieures à 760 EUR sont récupérées sur la part nette de l'actif successoral supérieure à 49 000 EUR.
Aide médicale à domicile oui récupérable à partir de 150 euros sur la partie de la succession qui dépasse 46 000 euros
Aide médicale à l'hospitalisation oui récupérable à partir de 150 euros sur la partie de la succession qui dépasse 46 000 euros



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

zabou

30/08/2016 13:08

remboursement de l'aide sociale


quand une personne demande aide sociale et qu'elle n'a aucun bien, est ce qu'après son décès les enfants doivent rembourser cette aide, sachant qu'un enfant n'ai pas imposable et que l'autre est propriétaire ?
merci de votre réponse



danny

12/03/2016 00:03

Remboursement pour l 'aise conseil general


bonjour,
ma mere est dans une maison de retraite et elle a une aide de 500e par mois par le conseil genéral, nous sommes dix enfants ,nous payons chacun 100e et la retraite de ma mere de 1630E au décés de ma mère devons nous rembourser l'aide du conseil général
cordialement



lionel

09/03/2016 17:03

récupération aide sociale


Bonjour, mon frère étant décéder le conseil général veut récupérer l'aide sociale lui ayant été accorder. ce montant peut'il être récupérer sur l'héritage, soit un terrain et une maison en mauvais état, car je n'ai pas 1200 euros pour rembourser l'aide sachant qu'on est 6 héritiers. Merci de vôtre aide



evydent

02/05/2015 09:05

Remboursement APA


Voici ce que je viens de lire sur le site officiel de l'administration française : L'allocation personnalisée d'autonomie (Apa) est-elle récupérable sur succession ? Mise à jour le 28.05.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre) Non, l'allocation personnalisée d'autonomie (Apa) n'est pas récupérable sur la succession, les donations ou les legs. Cela veut dire qu'une fois versée et utilisée conformément au plan d'aide, l'allocation n'est pas remboursable par l'héritier ou le bénéficiaire d'une donation ou d'un legs.



Alain

05/10/2014 09:10

A qui s\'adresser ?


Bonjour, je suis intéressée par un terrain constructible, d'après mes recherches les personnes vivant sur ce terrain autrefois devaient de l'argent à l'aide sociale. Cependant au cadastre le terrain est toujours au nom de la dame qui est décédée ( elle n'avait pas d’héritier ). A qui dois-je m’adresser pour savoir s'il est possible d'acheter ce terrain ?
Merci




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -