Agevillage

A la rencontre de vieillesses d'ailleurs mais d'ici aussi : deux documentaires de Catherine Martin Payen


Partager :

Au début des années 2000, scandalisée de la façon dont les personnes âgées dans notre société française en particulier son mises à l'écart et du coup se sentent inutiles, Catherine Martin Payen a décidé de partir à leur rencontres ici et ailleurs, ailleurs mais aussi ici.
Elle a commencé à partir à leur rencontre, caméra au poing, dans les provinces françaises (Gers, Bretagne, ...). Les écouter, recueillir leur histoire, leur permettre d'oser l'intimité, d'oser parler de leur vieillesse, de leurs croyances, de leurs attentes, présenter les films réalisés aux autres générations et favoriser des échanges, c'était l'intention.
Cette intention est demeurée vive et la zone géographique s'est considérablement élargie puisque Catherine Martin Payen a décidé en 2006 de partir pour l'Asie, de poursuivre ses investigations en parcourant 15000 kilomètres pour aller cueillir des témoignages de vieillesses vécues "là bas". Elle a ainsi ralisé Mano Cha.
Puis de retour en France elle s'est interessée aux migrants vieillissants à leur activité empreinte de chaleur dans un paysage bien froid et morne lui de Mantes-la-Jolie, banlieue d'Ile de France, dans la cié du Val Fourré


MANO CHA. 60' (2007)
Un voyage poétique à la rencontre de figures de vieillesse au Cambodge et en Thaïlande. Au fil dess fragements de vie d'une masseuse-devin, d'un grand père président un mariage, de méditantes, la parole se délie.
Ainsi s'expriment des solutions pour vivre sa vieillesse et préparer sa mort : un miroir se teNd vers nous
Découvrir le carnet de voyage de Catheriene Martin Payen au cours de ce documentaire

LES Z'AINES DU VAL FOURRE, 52' (2010)
D'origine africaine ou maghrébine, âgés de 50 à 80 ans, ils vieillissent "malins" à la cité du Val Fourré de Mantes-la-Jolie. Pathé Sow, Aïcha, Jean et les autres ont créé le "Collectif des aînéss", ce relaiss ssolidaire plein de rires, de palabres en boubous et d'actions étonnantes ... Le film est leur voyage inlasssable dans ce payage de la cité où, ssans relâche, ils soutiennent les plus vieux, plaisantent sur l'actualité, se réunissent ou rôdent pour éviter le pes petits trafics des jeunes ...
"Tout simplement, l'ai partagé leur temps, écouté leurs propos, marché et roulé avec eux. Julien Jacob, dans sa langue qui n'existe pas, a chanté les morceaux qu'il a composés sur mes images choisies... Et il a lancé le tempo."
 

Pour commander
catherinevoyage@wanadoo.fr



mis à jour le

LIRE AUSSI

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -