Agevillage

Ama Diem, une vraie maison pour les jeunes atteints de la maladie d'alzheimer


Partager :

Logo Ama diemFondée par une jeune malade Alzheimer Blandine Prévost et son mari Xavier, l'association AMA DIEM (aime le jour ! avec et malgré la maladie d'Alzheimer) s'inspire de l'expérience CARPE DIEM de Nicole Poirier au Québec pour imaginer une maison d'accueil innovante, notamment pour Blandine, demain.

Basée sur les valeurs d’empathie, de respect de l’identité, d’écoute, de partage, d’accueil de la vie dans ce qu’elle a de plus fragile, AMA Diem pose sur la personne un regard orienté sur ses forces et ses ressources et cherche avec les personnes malades et leur familles les solutions adaptées à leurs besoins.

Véritable maison, l’accueil de jour de jour AMA Diem permet à la personne fragilisée de conserver sa place dans la société, de se sentir toujours aimée, utile, vivante … et facilite les liens entre les personnes malades et leurs familles.

L’ARS Rhône-Alpes et le Conseil Général de l'Isère ont publié en mars 2013  l'arrêté officiel d'autorisation de création des Maisons AMA Diem et du parcours d’accompagnement dont elles seront le point central.
L’association OVE (OEuvres des Villages d’Enfants) a été choisie par les autorités pour porter ce projet en co-pilotage avec AMA Diem.

Le projet verra donc le jour en 2015 en Isère, à Crolles. Trente personnes jeunes (c'est-à-dire moins de 65 ans) souffrant de maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée pourront donc venir habiter définitivement la maison ou y être accueillies pour de courtes périodes.

Pour en savoir plus sur AMA Diem et soutenir le projet : 
www.amadiem.fr

AMA Diem
85 rue de l’Eperon
38920 Crolles, France



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -