Agevillage

Les droits et devoirs des aidants


Partager :

Aider un membre de sa famille se décide souvent avec des sentiments mélangés d’obligation, de culpabilité, voire de surprotection. Si l’aide s’installe naturellement au début, elle se poursuit généralement par sens du devoir, sans que personne ne l’ait totalement décidé. Les aidants, enfants ou petits-enfants de la personne âgée, ont pourtant une obligation légale alimentaire.

Les aidants ont aussi des droits, souvent méconnus, listés dans une Charte européenne de l’aidant familial. Ce texte définit leur place, leur rôle ainsi qu’un certain nombre de droits comme le statut, la qualité de vie, le droit au répit, leu possibilité de formation…

Pour aller plus loin : Droit et statut des aidants

 



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

yves mamou

30/06/2014 15:06

Tout dépend du contrat


Monsieur bonjour,
il faut lire attentivement le contrat que la personne âgée résidente dans l'établissement a signé. Si une quelconque mention concerne le comportement de la personne âgée au sein de cet environnement, elle est responsable d'un trouble ou d'une atteinte au bon fonctionnement, même si le trouble a été occasionné par un membre de son environnement familial.
Cordialement .



pepette

30/06/2014 15:06

Sur la direction des maisons de retraite


Est ce qu'un directeur de maison de retraite peut refuser de reprendre une personne à cause d'un membre de sa famille qui a eu un comportement incorrect face aux employés de l'établissement;pourquoi ne pas résoudre le probléme lui meme.
J'attends vite votre réponse.




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -