Agevillage

Repères pour bien manger

Des guides pratiques pour bien manger


Partager :

L'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES) réalise depuis plusieurs années un véritable effort d'information et de communication pour aider les Français à bien se nourrir, en fonction de leur âge et donc de leurs besoins.

Pour preuve le guide Nutrition à partir de 55 ans ou le guide Nutrition pour les aidants des personnes âgées, qui délivrent des conseils adaptés, en lien avec les recommandations du PNNS.



mis à jour le

LES LIENS UTILES

Manger Bouger

Le site du Programme National Nutrition Santé de l'INPES. 

Avec notamment, le service La Fabrique à menus.
Il propose près de 2 300 recettes
pour réaliser des menus qui prennent en compte les repères nutritionnels du Programme National Nutrition Santé (PNNS). Chaque famille d’aliments (féculents, fruits, légumes, etc.) y est représentée et les menus sont personnalisables selon les goûts de chacun ou le temps disponible.


INPES - Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé est un établissement public administratif créé par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé


Établissement sous tutelle du ministère de la Santé, l'Inpes conduit, en lien avec ses principaux partenaires – le ministère de la Santé, la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés, la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie, le Service d’information du gouvernement, l’Institut national du cancer - des programmes de prévention et d’éducation pour la santé dans le cadre des politiques nationales.



Partager :


Vos réactions

tantegi

17/02/2014 10:02

Oui mais


Il n'y a pas que le respect de le variété et des quantités qui est en cause dans la nourriture. Il y a la valeur nutritive des aliments cuisines tels que l'on nous les apporte dans les assiettes. Les Résidence et les maisons de retraite sont toutes ravitaillées par des sociétés ou des cuisines centralisées.Les aliments arrivent congelés, cuisinés, donc réchauffés pour passer dans l'assiette. Que reste-t-il de vitamines et d'éléments nutritifs après ces multiples actions ??? La diététicienne vient, établit les menus d'une façon équilibrée mais après....Un bon potage cuisiné maison avec des légumes frais est certainement plus revitalisant qu'un potage qui arrive en "" bidon"". Je vis en Résidence et parle en connaissance de cause. je pense que beaucoup de problème de santé seraient résolus si l'on revenait à une alimentation de qualité




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -