Agevillage

Conseils pour un sommeil réparateur

Attitudes positives favorisant le sommeil


Partager :

  • Rester au lit uniquement le temps nécessaire au sommeil.

En cas d’éveils prolongés de plus de 10 à 15 minutes sans endormissement il vaut mieux se lever et avoir une activité relaxante. En effet, en restant trop de temps au lit (par exemple de 20h le soir à 8h le lendemain matin), l’organisme fait moins la différence entre le jour (station debout, lumière et activité) et la nuit (position couchée, repos et obscurité). Ce manque de contraste conduit à une mauvaise régulation des horloges : sommeil et éveil surviennent à n’importe quel moment avec un endormissement trop facile dans la journée et un réveil trop aisé la nuit. Pour lutter contre cela, il est nécessaire de réduire le temps passé au lit, bien s’exposer à la lumière et faire de l’exercice physique dans la journée.

  • Penser à l’environnement de sa chambre et à la qualité de sa literie.

Bruit, température élevée ou trop froide, lumière sont autant de paramètres à prendre en compte pour s’aménager un environnement propice au sommeil. Attention également à votre literie : trop vieille ou trop dure, elle risque d’accentuer vos douleurs et de vous réveiller fréquemment pour changer de position.

Enfin, dormir avec un animal domestique peut être réconfortant mais cela peut aussi être la cause d’éveils fréquents.


UNE QUESTION DE LUMIÈRE
Le rythme « veille-sommeil » est la conséquence d’une bonne sécrétion de mélatonine. Celle-ci sera produite en quantité suffisante par une bonne exposition à la lumière du matin au soir et par une bonne organisation de l’obscurité au cours de la nuit. Passer ses journées dans la pénombre bouscule l’horloge biologique qui n’identifie plus correctement l’alternance jour-nuit et la mélatonine est alors insuffisante.



mis à jour le

LES LIENS UTILES

INSV : Institut National du Sommeil et de la Vigilance

L’institut National du Sommeil et de la Vigilance est une association de loi 1901 fondée en 2000 pour promouvoir le sommeil et ses pathologies comme une composante de santé publique.

Il propose notamment sur son site des tests pour évaluer son sommeil, des vidéos, des Carnets du Sommeil » à destination du grand public téléchargeables gratuitement.


Institut National du Sommeil et de la Vigilance – INSV
7, rue Corneille 75006 - PARIS
Tél : 33 (0)1 48 56 27 87
Mail : contact@insv.org


Partager :


Vos réactions

Climsom

03/06/2013 15:06

Astuce pour un sommeil de qualité


Une bonne astuce pour éviter les troubles du sommeil et pour un sommeil de qualité, la température de son lit ! Il est en effet recommandé de dormir à une température comprise entre 18° et 22°C. Après cela peut dépendre de la température de confort, de la saison, de différents petits maux quotidien (mal de tête, mal de dos, jambes lourdes, bouffées de chaleur, etc.). Le mieux est de pouvoir avoir un oreiller frais et un sur-matelas climatisé pour choisir sa température personnelle de confort ! Et de mettre le doigt sur les causes de ces troubles du sommeil afin de pouvoir les traiter ! Essayer de dormir 8h par nuit (pas toujours évident en pratique !), éviter la télé, l’ordinateur, l’écran du téléphone avant de dormir (un bouquin et au lit !) et essayer de se relaxer autant qu’on peut : acupression, bougies et petite musique douce, yoga, méditation…il y a le choix le tout est de s’y mettre ! www.climsom.com




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -