Agevillage

Qui a droit à l'aide sociale ?


Partager :

Quand la collectivité vient au secours des plus démunis et/ou des plus handicapés

DEFINITIONS

Quiconque, du fait de sa situation physique, mentale, économique, sociale, n'a pas les moyens de subvenir à ses besoins, peut faire appel à la collectivité. L'aide sociale désigne la politique de soutien apportée aux plus démunis. l'aide sociale est pilotée par les Départements (Conseil général : consulter l'annuaire d'agevillage)

Lorsque l'aide sociale est attribuée en fonction de textes officiels, on parlera d'aide sociale légale (les allocations familiales, certaines pensions de retraite, le RMI... appartiennent à ce registre).

Mais, bon nombre de mesures dites d'aide sociale ne sont pas, contrairement à l'aide d'Etat, un droit acquis. Pour ce qui est des personnes âgées, l'aide sociale pourra être mobilisée pour garantir un minimum de ressources, faciliter le soutien à domicile, assurer la prise en charge des frais d'hébergement et de restauration dans une maison de retraite agréée.Mais dans presque tous les cas, ces soutiens financiers sont accordé temporairement par les collectivités locales et les caisses de retraite et ce, dans le cadre de leur politique d'action sociale.

PRECISIONS

Certaines aides sociales ne sont versées qu'en complément de l'obligation alimentaire , c'est à dire après que les enfants se soient mobilisés au plan financier en faveur de leurs ascendants. C'est notamment le cas pour l'hébergement en maison de retraite : l'aide de la collectivité n'intervient qu'après la mise en oeuvre de l'obligation alimentaire.

Recours sur héritage. L'aide sociale est de plus en plus souvent considérée comme une avance, récupérable totalement ou en partie, au moment de l'héritage. On parle alors de recours sur héritage. Ce recours s'exerce sur la partie de l'actif net qui excède 39 000 euros.

Toutefois avec la création de l'Allocation personnalisée à l'autonomie, aide non récupérable sur héritage, l'ensemble du dispositif pourrait être amené à évoluer au cours des prochaines années.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

calou

14/05/2014 09:05

Démunie à cause de mon ex conjoint


après avoir vécu 20 ans en concubinage avec mon ex conjoint , nous nous sommes séparés en juillet 2013..nous avons eu trois enfants et avons aussi une maison en commun et des crédits aux deux noms..la maison est en vente et tarde à se vendre..c'est moi qui, jusqu'à présent, paie tous les crédits car mon ex ne veut rien payer..lui a quitté le domicile conjugal depuis juillet 2013 et je dois assumer toutes les charges et crédit du compte joint que nous avions ensemble..mes faibles revenus comblent le droit au découvert et tout ce que je dois payer..je me suis retrouvée au chomage depuis le 30 avril dernier et ne peut plus faire face à toutes ces dépenses..je vais bientot ne plus pouvoir manger...comment faire ? la justice est très lente et les tribunaux actuellement en greve..qui peut repondre à ma detresse ?sil vous plait




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -