Agevillage

Quelle est la responsabilité de chacun dans l'accompagnement des personnes âgées ?


Partager :

La question de notre lecteur


En tant que coordinatrice d'un Clic, j'ai été amenée à rencontrer une dame âgée à son domicile. Je me suis inquiétée du mode de chauffage : elle doit remplir un réservoir de fioul tous les jours pour allumer son poêle. Un des fils m'a alors répondu : "le plus souvent c'est mon frère qui s'en occupe". Les aides soignantes du Ssiad passent tous les matins. Un matin, la dame n'avait pas fermé correctement le robinet de gaz. Nous avons essayé d'alerter les enfants. En guise de réponse, nous avons eu ceci :"vous savez, elle a ses habitudes". De quels moyens disposons-nous pour leur faire prendre conscience des dangers que leur mère court et qu'elle fait courir à ses voisins ?

Quelle est la responsabilité de chacun dans l'accompagnement, la prise en charge des personnes âgées ? Enfants, proches, professionnels (médecins, services sociaux, organismes d'aide à domicile etc.). Qui évalue qui (l'aidé, l'aidant)? Centralise-t-on les informations ? Les partage-t-on pour élaborer la meilleure réponse à l'instant ?

Face à une mise en danger, des oublis, désorientation, confusion, comment réagir ?

La réponse d'Agevillage


En analysant les solutions, avec la personne. En refusant le danger, malgré les habitudes : coupure du gaz pour préférer les appareils électriques, retrait des appareils à risque.

En cas de refus, par la personne et sa famille, vous pouvez informer (par lettre recommandée avec AR) : la responsable du service social de secteur, le médecin traitant, le maire de la commune ou de l'arrondissement, le procureur de la République du tribunal d'instance du domicile.

Il s'agit toujours d'informer en parallèle la personne et ses enfants (double des courriers).

La personne peut bénéficier de crédit d’impôt pour l'acquisition d'équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées .
Les professionnels de la fédération Soliha peuvent vous accompagner dans l’évaluation de l’habitat et proposer des solution d’aménagement avec financements.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -