Agevillage

L'Apa en un coup d'½il


Partager :

L’Apa qu’est ce que c’est ?

 
L’Apa ou allocation personnalisée d'autonomie est la pièce maîtresse du financement de l'aide à domicile ou en établissement, pour les personnes âgées les moins autonomes.
 
Il s'agit d'une prestation en nature affectée à une personne âgée en perte d’autonomie pour l’achat de biens et de services définis par un plan d'aide personnalisé élaboré par une équipe de professionnels, après une visite d'évaluation chez le demandeur.
 
L'Apa en établissement permet de payer une partie tarif dépendance en vigueur dans l’EHPAD ou l’USLD d'accueil. Ce reste à charge est calculé en fonction des revenus.
 

Qui peut en bénéficier ?

 
L’Apa peut être allouée à toute personne de 60 ans ou plus, résidant en France et en situation de perte d’autonomie
 

Comment évaluer une perte d’autonomie ?

 
Le degré de perte d’autonomie est définie par la grille Aggir (Action Gérontologique - Groupe Iso Ressources). A chaque personne correspond un degré d’autonomie estimé par la grille, allant de Gir 1 personnes les moins autonomes à Gir 6 pour les plus autonomes. 
 

Comment fonctionne le versement de l’Apa ?

 
L’Apa est versée aux personnes classées Gir 1, Gir 2, Gir 3 ou Gir 4. Le montant est dégressif en fonction du degré d’autonomie. L’Apa peut aussi être versée aux structures professionnelles (services d'aides à domicile, établissement...) qui mettent en oeuvre ce plan d'aide. 
 

Quel est le montant de l’Apa ?

 
Le montant varie en fonction du groupe iso-ressources (Gir) et en fonction des besoins réels constatés. Un personne très entourée qui reçoit l’aide de proches obtiendra un montant moins élevé que quelqu’un d’isolé. 
Voici les montants mensuels maximum qui peuvent être allouées dans le cadre de l’Apa à domicile : 
  • Gir 1 : jusqu’à 1 737,14 €/mois
  • Gir 2 : jusqu’à 1 394,86 €/mois
  • Gir 3 : jusqu’à 1 007,83 €/mois
  • Gir 4 : jusqu’à 672,26 €/mois
  • Gir 5 & 6 : non éligible à l’Apa
 
A noter qu’en fonction du plan d’aide et des revenus du bénéficiaire, un reste à charge peut subsister
 

Que faire en cas de non éligibilité à l’Apa ?

 
Les personnes non éligibles à l'Apa peuvent bénéficier d'autres aides : financement d'une aide à domicile par les caisses de retraite, d'une aide-ménagère par le Conseil départemental.
 
Il existe également des dispositifs plus ponctuels, pour faire face à une sortie d'hospitalisation par exemple (ARDH).



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -