Agevillage

Le métier d'assistant de service social

Attributions principales et lieux d'exercice


Partager :

L’assistant de service social occupe une place fondamen­tale dans la prise en charge et l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer mais également des aidants. Il assure le rôle d’interface entre les différents acteurs du sani­taire, du médico-social et du social.

La Fondation Médéric Alzheimer a mené en 2015 une enquête nationale auprès des assistants de service social hospitalier. Centrée sur les établissements de soins, plus particulièrement sur les services de court séjour gériatrique ou de médecine à orientation gériatrique et les services de soins de suite gériatrique et/ou polyvalents, cette enquête apporte un éclairage sur le métier des assis­tants de service social dans le champ sani­taire. 


Attributions principales

Aides et droits

L’assistant de service social a pour mission de faciliter les formalités à effectuer par les patients et leurs familles pour l’obtention de prestations et d’aides de tous types : administratives, sociales, financières…

L’assistant de service social se situe au carrefour des décisions qui doivent être prises dans la perspective de la sortie d’hospitalisation de la personne. Il doit, dans un temps limité par les contraintes de la tarification hospitalière, évaluer la situation sociale de la personne et estimer ses besoins et ceux de son entourage, ainsi que prendre les mesures nécessaires, qu’il s’agisse d’optimiser l’accompagnement à domicile ou d’envisager l’entrée en institution.

A l’hôpital, ce professionnel travaille avec toute la communauté de l’hôpital : en effet, il joue un rôle de médiateur entre les services hospitaliers, les patients, l’entourage et les intervenants extérieurs. Il peut être amené à exercer dans des situations d’urgence : maltraitance, violences conjugales, enfant en danger…

Ce professionnel est pleinement associé aux réunions de l’équipe hospitalière. Lors des entretiens avec la famille et le patient, il récolte des informations sur ce dernier afin de faire valoir ses droits et ses souhaits.

Sa connaissance du réseau social et médico-social lui permet de maintenir les liens entre l’hôpital et l’extérieur.


Lieux et modes d’exercice

Les assistants de service social exercent le plus souvent à l’hôpital ou en clinique mais également dans les établissements et services médico-sociaux, les organismes de protection sociale (CARSAT, MSA…), les collectivités territoriales (conseils départementaux, CCAS…).

Ce métier s'exerce le plus souvent au sein d'une équipe coordonnée par un chef de service. Au-delà, l'assistant de service social collabore avec de multiples relais tels que les autres services d'aide sociale, services de santé... Dans un hôpital, il est en relation avec le personnel soignant. Les déplacements sont plus ou moins fréquents selon les postes.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -