Assurance dépendance


Partager :

Conseils pour choisir au mieux


En cas de perte d'autonomie, l'Apa (allocation personalisée d'autonomie) ne couvre pas tous les frais. Les personnes âgées et leurs obligés alimentaires (enfants, voire petits-enfants) doivent donc financer une partie des services.

Au-delà de l'aide de l'Etat, ou du département, on puise dans la retraite (1400 euros en moyenne en France), dans le patrimoine de la personne en perte d'autonomie, en réservant une quote-part pour les dépenses courantes (nourriture, habillement, sorties...).

France Alzheimer chiffre à 3 000 euros par mois l'aide de l'aidant : protections pour l'incontinence, auxiliaires de vie, accueil de jour ou les hébergements temporaires, entretien de la maison, frais de transports, produit de soin.  Pour une assistance à domicile 24h/24 comptez jusqu'à 8000 euros mensuels !

En cas de besoin d'aide important, un famille devra dépenser 15 à 30 000 euros par ans. Aussi, les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour une assurance dépendance.

Mais attention aux clauses...


LES LIENS UTILES

Klesia

KLESIA est un Groupe de Protection Sociale, né le 4 juillet 2012, du rapprochement des Groupes Mornay et D&O.

Ses métiers : retraite complémentaire ; prévoyance ; santé ; dépendance ; épargne ; services à la personne et action sociale.

Ses chiffres clés : 194 000 entreprises clientes, 3 millions de personnes couvertes, 6,7 milliards d’euros de cotisations Retraite, 1,22 milliard d’euros de chiffre d’affaires en assurance de personnes et 3 000 collaborateurs au service de leurs clients.



HAUT DE PAGE

© Eternis SA -