Agevillage
  >   Actualités  >     >   La CASA toujours pas réaffe...

La CASA toujours pas réaffectée à 100% pour l'aide à l'autonomie


Partager :

Les députés et sénateurs ont entamé les débats autour  des projets de lois de finance (PLF) 2014. Celui pour la Sécurité Sociale (PLFSS) a fait réagir l'ensemble des représentants des personnes âgées, des professionnels de la gériatrie et gérontologie.

En effet la CASA (Contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie), payée par les retraités, devait être attribuée à l'aide à l'autonomie (Services à domicile, établissements). En 2013, elle a été attribuée "exceptionnellement" au Fonds de solidarité Vieillesse.

Mais dans le PLFSS 2014, on découvre que la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) bénéficie de cette CASA à hauteur de 650 millions d'euros mais se voit retirer des crédits pour le même montant !

Devant ce jeu de Bonneteau comme l'a appelé Sylvain Denis, Vice-Président du CNRPA, les communiqués ont redoublé, les pétitions déferlent (CFDT Retraité/Agevillage, Ad-PA et l'aide à domicile).

Les débats parlementaires et leurs amendements aboutissent à ce jour à ce que la CNSA soit dotée de 100 millions d’euros de recettes nouvelles. L'ensemble de la CASA devant être affecté dès 2015 dans le cadre de la loi "Autonomie" dont la concertation démarre.

On est encore loin du compte, alors que les besoins sur le terrain sont urgents : des services à domicile ferment faute de financements, les restes à charge en EHPAD (Etablissements pour personnes âgées dépendantes) sont insupportables, les aidants familiaux s'épuisent...

La Confédération Syndicale des Familles parle d’un "détournement d’autant plus inacceptable que des milliers de familles épuisées n’ont pas les moyens de se payer le coût de l’accompagnement à domicile ou en établissement. Les députés et sénateurs sont actuellement amenés à débattre du contenu du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014. La CSF leur demande solennellement de modifier la loi afin qu’a minima, le produit de la CASA finance dès 2014, sans attendre une réforme qui n’arrive pas, des mesures d’amélioration du dispositif APA autant à domicile qu’en établissement."

Les acteurs donnent de la voix par leurs pétitions, leurs communiqués de presse.

Que faire pour faire évoluer les arbitrages financiers ?


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

zanadu

29/10/2013 08:10

La honte française


Il y a aussi à aborder la protection des handicapés et personnes agées Je me suis fait agressé dans le hall de mon immeuble, quand j'ai pu remonter chez moi, j'ai immédiatement appelé la police pour porter plainte car je connaissais l'agresseur
Le commissariat m'a dit qu'ils arrivaient tout de suite, apres une semaine d'attente et de nombreux appels tel de ma part toujours la meme reponse: pas le temps !
J'ai donc du me faire transporter au commissariat pour deposer ma plainte c'était en juin depuis pas de nouvelles
Il est dit que nous sommes prioritaires
BRAVO pour la priorité
La semaine dernière j'ai du comparaitre devant le tribunal d'instance de mon arrondissement et bien qu'étant arrivé en fauteuil et avoir signalé au greffier que j'avais du mal aussi à rester assis j'ai du attendre l'appel puis le passage des autres cas et je suis passé parmi les derniers ayant a subir d'atroces douleurs du fait d'etre reste assis pendant 2 H sans pouvoir bouger
que faire
je comprend les americains qui sont tous armés
bon courage à tous



mimi

28/10/2013 22:10

Dépendance


Et voilà encore et encore ! des promesses non tenues. Tenons bon, ne lâchons pas, pourquoi ne pas faire, nous aussi notre révolution, montons à Paris!! C'est désespérant de prendre les "vieux malades que ce soit à domicile ou en établissement pour des laissés pour compte" le tour de nos dirigeants viendra aussi, mais eux auront de quoi payer !



romans

28/10/2013 18:10

Dépendance


Vaste sujet parfaitement entretenue depuis 50 ans pour lequel aucun gouvernement n a aborder sérieusement ...mais aujourd hui on atteint des sommets :600 millions d euros de crédit détourné par le gouvernement pour les personnes agées ...nul doute que pour la fin d'année une nouvelle taxe verra le jour ...pour lequel on ne sera pas ou elle sera attribué




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -