Agevillage
  >   Actualités  >     >   Dénutrition : les ministère...

Dénutrition : les ministères de la santé et de l'agriculture proposent trois guides pour bien manger à domicile et en institution

Programme Bien manger c'est l'affaire de tous !


Partager :

Guide Amélioration de l'alimentationPour lutter contre la dénutrition des personnes âgées tant à domicile qu'en institution, la Direction Générale de l’Alimentation, en concertation avec la Direction Générale de la Cohésion Sociale, met à disposition trois guides en téléchargement :

> Recueil d’actions pour l’amélioration de l’alimentation en établissements hébergeant des personnes âgées
Il recense des actions exemplaires destinées à améliorer l’alimentation dans les établissements hébergeant des personnes âgées (EHPA, EHPAD). Il se veut être un outil favorisant le bien-être des personnes âgées en institutions. Son but est de présenter des actions réalisées et réalisables, pour lutter concrètement contre la dénutrition qui engendre la plupart du temps la perte d’autonomie.

Téléchargez le Guide sur l'alimentation en institution (216 pages)

Au sommaire :
- la gestion du projet Restauration
- 8 Fiches pratiques : actions impliquant les résidents (Fiches individuelles, suivis)
- 14 Fiches pratiques : actions sur l'environnement du repas (salles à manger, ambiance, présentations des plats...)
- 16 Fiches pratiques : actions sur le contenu du repas (régimes, menus, préparations, quantité, enrichissement)
- 5 Fiches pratiques : capacités des résidents (troubles visuels, moteurs, comportements, déglutition, fin de vie)
- ressources
- Boîte à outils : fiches de poste, grilles d'évaluation, questionnaires de satisfaction


> Guide d’amélioration du service de portage de repas à domicile pour les personnes âgées
C'est un outil pratique destiné aux collectivités territoriales souhaitant mettre en place un service de portage de repas ainsi qu’aux entreprises responsables du service. Il a pour objectif de mettre en lumière les différents services proposés par le portage à domicile : portage des repas, maintien du lien social, surveillance de la consommation alimentaire, vérification de l’état du réfrigirateur, etc.
Télécharger le guide sur le service de portage de repas à domicile

Au sommaire
Qu'est-ce que le portage de repas à domicile ?
1. le marché du portage à domicile
2. Les acteurs de 'offre et les contrats qui les lient (collectivités, prestataires)
3. L'offre de repas et le service de portage à domicile (règles, réglementation)
4. Suivi et évaluation de la prestation (supports d'évaluation)
Ressources
Boîte à outils : CCTP, exemple de contrats, livret d'accueil, cahier de liaison, action Mobiqual

> Bien manger chez soi ! Des courses à l’assiette : des solutions pour les seniors
Il s'agit d'un dépliant destiné au grand public qui vise à encourager les seniors à cuisiner. Il valorise les atouts de la cuisine « fait maison », adaptée aux goûts et à la santé de chacun. Il rappelle les solutions d’aide possibles et fonction des besoins des seniors comme se faire accompagner pour les courses, se faire livrer, demander une aide pour la préparation des repas. Ce mini-guide prorpose des conseils en matière de prévention et santé (activité physique).


mis à jour le



LES LIENS UTILES

Manger Bouger

Le site du Programme National Nutrition Santé de l'INPES. 

Avec notamment, le service La Fabrique à menus.
Il propose près de 2 300 recettes
pour réaliser des menus qui prennent en compte les repères nutritionnels du Programme National Nutrition Santé (PNNS). Chaque famille d’aliments (féculents, fruits, légumes, etc.) y est représentée et les menus sont personnalisables selon les goûts de chacun ou le temps disponible.


INPES - Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé est un établissement public administratif créé par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé


Établissement sous tutelle du ministère de la Santé, l'Inpes conduit, en lien avec ses principaux partenaires – le ministère de la Santé, la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés, la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie, le Service d’information du gouvernement, l’Institut national du cancer - des programmes de prévention et d’éducation pour la santé dans le cadre des politiques nationales.



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -