Agevillage

Le Sénat rend l'APA récupérable sur la succession

Association France Alzheimer : UN AMENDEMENT INACCEPTABLE : UNE VERITABLE REGRESSION


Partager :

L’Union nationale représentant les 106 associations France Alzheimer dénonce catégoriquement le vote par les sénateurs d’un amendement modifiant une des dispositions de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Cet amendement, présenté par Philippe Marini (UMP) et Jean Arthuis (UDF), avec des modifications proposées par Michel Charasse (PS), exigerait des héritiers d’un bénéficiaire de l’APA le remboursement de l’allocation après son décès, sur la partie de la succession supérieure à 100 000 euros.

Le Président de la République a pourtant annoncé lors de la Journée Mondiale Alzheimer du 21 septembre sa volonté d’agir pour une meilleure prise en charge des personnes âgées fragilisées.

L’Association dénonce l’incohérence de cette mesure votée en pleine nuit alors que deux grands chantiers sont ouverts par le gouvernement : la création d’une nouvelle branche de protection sociale, le « 5e risque », et la mise en place d’un nouveau Plan Alzheimer en 2008.

La Présidente de l’Association France Alzheimer, Arlette Meyrieux, appelle solennellement les élus de la république à rejeter cet amendement.

« 60 % du coût financier de l’accompagnement d’une personne touchée par la maladie d’Alzheimer est aujourd’hui à la charge de sa famille » rappelle Madame Meyrieux.

 

L’Association France Alzheimer
www.francealzheimer.com


 


mis à jour le



LIRE AUSSI

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -