Agevillage
  >   Actualités  >     >   Acheter ses lunettes à la m...

Acheter ses lunettes à la maison, c'est possible


Partager :

Les personnes âgées renouvellent leurs lunettes tous les quatre ans et demi en moyenne, contre tous les trois ans pour l’ensemble des Français. En cause ? Un discours pas toujours adapté de la part des opticiens, mais aussi, parfois, des difficultés pour se rendre en boutique. Aujourd’hui, plusieurs solutions permettent de changer de lunettes sans bouger de chez soi.

Acheter ses lunettes à la maisonPremière option, acheter ses lunettes sur internet. Les tarifs pratiqués y sont bien moins élevés (jusqu'à 50 % moins chers), et certains sites de vente en ligne proposent d’envoyer gratuitement une sélection de paires pour faire son choix en conditions réelles, et pas uniquement face à l’écran.

Attention cependant : le site doit être agréé par la Sécurité sociale, sinon les lunettes ne seront remboursées ni par l’assurance maladie, ni par votre mutuelle.

Il existe des sites de vente en ligne montés par les magasins d’optique (Krys ou Visiofactory), d’autres sont des « pure players », présents uniquement sur internet (Direct-optic, Happy View…).

D’autre encore proposent de commander les lunettes sur internet et d’aller ensuite les faire régler chez un opticien partenaire (Easy verres, Evioo…) : une option moins intéressante pour les personnes qui ont du mal à se déplacer.

Autre solution, faire venir chez soi un opticien à domicile. Un service innovant qui conjugue les avantages de la vente en ligne (tarifs plus abordables) et le conseil apporté en direct par un professionnel.

Ces opticiens nomades se déplacent sur le lieu de votre choix, avec une sélection de montures, vous conseillent, prennent vos mesures, répondent à vos questions, ajustent vos verres… Puis les lunettes sont livrées chez vous.

Les Opticiens mobiles interviennent ainsi dans toute la France, et Toot lunettes dans un rayon de 100 km autour de Bordeaux.

Tous deux sont agréés Sécurité sociale et mutuelles.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -