Agevillage
  >   Actualités  >     >   Quelles aides pour les aida...

Quelles aides pour les aidants familiaux qui souhaitent s'occuper de leurs proches âgés ?


Partager :

La question de notre lecteur

Après avoir passé deux mois en maison de retraite, je souhaite que ma mère rentre chez elle pour finir sa vie. Elle est évaluée en Gir 2. Je compte déménager pour vivre avec elle. Quelles sont les aides auxquelles je peux prétendre pour moi ? Serai-je rémunérée ? A qui dois-je m'adresser ?

La réponse d'Agevillage

Vous pouvez en effet être rémunérée si votre mère fait une demande d'allocation personnalisée d'autonomie à domicile.

L'Apa est attribuée sur dossier, après une évaluation de l’équipe médico-sociale du conseil départemental (qui verse l’aide).

Cette visite permettra de déterminer l’accompagnement dont votre mère a besoin, par exemple, par exemple, de 70 heures d’aide à domicile par mois.

L’allocation versée correspondra à ce plan d’aide, avec une partie à la charge de votre mère, calculée en fonction de ses revenus.

La loi autorise les bénéficiaires de l’Apa d’employer un membre de leur famille sauf leur conjoint, concubin ou partenaire de Pacs pour assurer ces heures d’aide à domicile.

Il faudra dans ce cas établir un contrat de travail en bonne et due forme.

Si vous travaillez à l’extérieur, vous pouvez aussi opter pour un congé de proche aidant, mais celui-ci n’est pas rémunéré. Très souple, il peut être fractionné ou transformé en temps partiel.

Vous y êtes éligible car il concerne les aidants de personnes relevant d'un classement en Gir 1, 2 ou 3, qu’elles vivent chez elles, chez leur(s) aidant(s), en établissement ou chez un tiers.

Pour aller plus loin :


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -