Agevillage
  >   Actualités  >     >   Tribune : 13 mai 2038

Tribune : 13 mai 2038


Partager :

sliverjackDans une tribune pleine d'humour, Jacqueline Gaussens, alias SilverJack, imagine l'arrivée des baby-boomers en Ehpad...

Le 13 mai 2038, 9h42

Breaking news de notre correspondante à Paris, SilverJack  

"Insurrection dans une maison de retraite à Nanterre"


Une révolte vient d’éclater à l’EHPAD La Marie-Jeanne à Nanterre, au cri de "A bas les âgistes ! Il est interdit d’interdire !", sous la houlette-canne de Daniel Cohn-Bendit (ci-dessus), le fameux Dany le Rouge, leader de Mai 68 !

Actif, président du CVS, et âgé maintenant de 93 ans, il revendique le droit à une vie libre, un lit médicalisé à 2 places, ainsi qu’un verrou préservant l’intimité (avec une prise en charge dans le forfait de soin).

Des barricades de déambulateurs et fauteuils roulants ont été érigées dans les couloirs de l’EHPAD, bloquant les accès du personnel. Des grillades sur feu de palettes - avec option mixée - sont proposées à tous, jeunes et vieux devant La Marie-Jeanne, dans une action intergénérationnelle spontanée ! Les enfants de l’école maternelle voisine, qui participent au Prix Chronos avec Dany, adorent cette grande fête !

Les CRS, appelés en renfort, ont été accueillis à coup de cannes anglaises et de jets - non pas de pavés - mais de protections usagées. Un CRS, mordu par un patient-pas patient, équipé d’un dentier en Téflon connecté et qui a buggé, a dû être évacué en urgence absolue. Une cellule psychologique a été mise en place.

Grace aux réseaux sociaux, ce mouvement de contestation s’étend à la province, comme en 68. Les pouvoirs publics sont en alerte rouge et consultent fébrilement Wikipedia, à la rubrique mai 68, pour trouver des éléments de langage et de réponses. Ils envisagent de retrouver les communiquants de l’époque, pour un speed meeting de remise à niveau. Mai 68 n’étant plus enseigné, ni à la fac de Vincennes, le comble ! ni dans les écoles de journalisme.

On signale aussi des difficultés dans les transports publics et privés. Les approvisionnements en électricité sont en effet bloqués partiellement par les occupations des champs d’éoliennes installés à proximité des maisons de retraite.

Sous réserve de confirmation, mais selon des sources bien informées, on envisagerait en haut lieu de réouvrir Fessenheim. Il faudrait alors rappeler les anciens techniciens de cette époque, avec tous les problèmes liés aux contrats à temps partiel et au cumul retraite-emploi !!!

A Boulogne-Billancourt, on attend sous peu le ralliement des robots des GAFA. La situation pourrait vite devenir incontrôlable, car leur IA n’a pas été programmée pour gérer les problèmes de liberté, de plaisir. Un lit double pour un robot, ça sert à quoi ?? Comment ces employés vont-ils réagir ? D’autant qu’il n’y a plus de représentation syndicale depuis 40 ans. Ils ne connaissent pas non plus le parcours Bastille-Nation-République et les lacrymos pourraient endommager leurs circuits ! Isolé, le mouvement de Mai 38 de La Marie-Jeanne risque de s’étioler.

Mais la vraie question, celle qui fait frémir le monde politique, est la suivante : vers quelle destination le Président de la République va-t-il s’envoler en cachette en hélicoptère ?  La caserne de Baden-Baden étant transformée en EHPAD Massu, pour anciens CRS de 68 !

"Sous les pavés la plage", "il est interdit d’interdire", tous ces aspirations restent légitimes et d’actualité.

68-38, 70 ans après, on rejoue aux barricades. Irons-nous vers une nouvelle chienlit ?

Le passé éclairera-t-il l’avenir ? Bien sûr que non, compte-tenu de l’obsolescence programmée des news... des fake news et des journalistes et même des chatbots  !

De SilverJack, conscrite de Cohn- Bendit, Paris, 13 mai 38


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -