Agevillage
  >   Actualités  >     >   Conseils pour bien choisir ...

Conseils pour bien choisir un déambulateur


Partager :

Malgré son utilité, et des modèles de plus en plus léger et pratique, le déambulateur souffre en France d’une mauvaise image… qui tend malgré tout à s’améliorer : on voit de plus en plus de personnes âgées équipées dans nos rues. A Bordeaux, la marche annuelle Mobil’Aînés a même pour vocation de faire changer les regards sur cette aide technique ô combien utile, quand la canne ne suffit plus.

deambulateur conseils
« Un déambulateur est souvent un objet imposé par une situation de perte d’autonomie, mais rarement un objet sincèrement choisi ou voulu par son utilisateur final… Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’avoir des échanges avec des clients sur ce sujet », témoigne Thibaut Delloye, fondateur de Tous Ergo, boutique en ligne d’aides techniques.


Il conseille en conséquence d’ouvrir le dialogue en douceur autour de la perte d’autonomie de l’utilisateur : quels sont ses besoins précis ? Est-il gêné dans ses déplacements par la fatigue, la peur d’une perte d’équilibre ? Quelles sont ses habitudes ?

Il s’agit à la fois de le rassurer mis aussi de l’orienter vers un modèle qui réponde à ses besoins quotidiens. Tout en le laissant choisir : c'est le meilleur moyen pour qu'il se l'approprie.

En effet, les possibilités sont nombreuses, du modèle à patins qui s’utilise à l’intérieur au déambulateur à quatre roues (rolateur) doté d’un siège de repos et d’un panier pour les courses.

Dans tous les cas, il convient de bien vérifier :

  • Le réglage en hauteur, pour pouvoir positionner les poignées à hauteur des hanches
  • La largeur, afin de franchir les portes et passages étroits
  • Le poids
  • Le nombre et le type de roues le cas échéant (fixes, pivotantes). Attention, pour un usage extérieur les roulettes ne conviennent pas, il faut opter pour de véritables roues.
  • Le prix : la gamme des prix est large, de 50 à 900 euros. A noter : la Sécurité sociale rembourse 53,81 euros sur prescription médicale.
  • Le système de freinage : est-il facile à utiliser ?
Dans tous les cas, il est impératif d’aller essayer les différents modèles et, si possible, de se faire conseiller par un ergothérapeute. Vous pouvez notamment vous rendre dans un Cicat (Centre d’information et de conseil sur les aides techniques), dans les salons spécialisés ou chez les installateurs. Pour consulter la liste des Cicat, rendez-vous sur l'annuaire Agevillage et choisissez le thème "Informations et conseils".

A lire aussi :  notre dossier complet sur les déambulateurs


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -