Agevillage
  >   Actualités  >     >   Dossier aidants : préparez ...

Dossier aidants : préparez la rentrée

Plan d'aide, congés, répit...


Partager :

Après ces vacances que la rédaction vous souhaite avoir été bonnes, quelques pistes d’action visant à faciliter votre quotidien d’aidant.

Demander une révision du plan d’aide


Aidants preparez la rentree
Si votre proche touche l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa), vous pouvez demander une révision du plan d’aide auprès des services du Conseil départemental.

Pour financer, par exemple, des heures d’aide à domicile ou obtenir une aide au titre du droit au répit.


Parler de votre situation à votre employeur


Comme presque 6 aidants sur 10, vous aidez un proche tout en continuant votre activité professionnelle.

Une double vie qui peut avoir un impact sur votre santé comme sur votre carrière. Parler de votre situation à votre employeur permettra peut-être de négocier des aménagements du temps de travail, de justifier des absences impromptues si nécessaire… mais aussi par faire valoir vos droits, à commencer par le droit au congé de proche aidant.

A noter : le rapport de la députée LREM Charlotte Lecocq sur la santé au travail, tout juste remis à la ministre de la Santé, s’intéresse à la situation des aidants qui travaillent et préconise que mes médecins du travail et autres professionnels de santé leur consacrent plus de temps, avec un suivi plus régulier.

En savoir plus sur les congés spécifiques pour les aidants

Se renseigner sur les solutions de répit


Qu’il s’agisse d’une période ponctuelle ou pour un répit plus régulier, diverses formules existent.

L’accueil de jour, qui accueille des personnes âgées fragiles vivant à domicile chaque semaine pour une journée ou plus.

L’hébergement temporaire, en Ehpad ou en famille d’accueil, qui permet aux aidants de souffler et aux personnes âgées d’expérimenter d’autres formes d’habitat.

Le relayage, le baluchonnage à la française, où un professionnel vient remplacer l’aidant quelques jours à domicile. Une solution encore peu répandue mais qui devrait se développer dans les mois à venir (article 53 de la loi du 11 août 2018 pour un État au service d’une société de confiance, ).

Sans oublier les séjours de vacances aidants/aidés.

N’hésitez pas non plus à vous rapprocher des plateformes d’accompagnement et de répit, pour du soutien, des échanges, des informations sur les solutions qui existent près de chez vous…

Trouver du soutien entre pairs et tisser des liens


Cafés des aidants, Bistrots mémoire… autant d’occasion de se rencontrer entre aidants, d’échanger sur son quotidien, de se passer bonnes adresses et conseils.

Pour les aidants moins disponibles, il existe également des formules de soutien par téléphone ou en ligne via la Maison des aidants, Avec nos proches ou la Compagnie des aidants par exemple.

Pour aller plus loin


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -