Agevillage
  >   Actualités  >     >   Qualité de vie au travail :...

Qualité de vie au travail : à domicile aussi

Explications et ressources


Partager :

La 16ème semaine pour la qualité de vie au travail a démarré ce lundi. En France, cette qualité de vie au travail, ou QVT, est de la responsabilité de l’employeur… y compris à domicile.

Il existe trois manières de faire intervenir une aide à domicile chez soi ou chez un proche. En mode prestataire, le professionnel est salarié d’une entreprise ou d’une association, et le bénéficiaire règle des factures.

En mode mandataire, ou en emploi direct (gré à gré), le particulier devient l’employeur… il lui incombe donc de mettre en place un environnement de travail sans risque, où prime la qualité de vie des travailleurs.

La QVT en trois points

La qualité de vie au travail repose sur trois facteurs :

  • Les conditions de travail : l’environnement de travail physique, l’organisation du travail, les temps de transport, la formation professionnelle…
  • La capacité à s’exprimer et à agir : avec son employeur, ses collègues…
  • Le contenu du travail : le travail est valorisant, permet de mobiliser ses compétences, d’être autonome…

Conseils et ressources


Les particuliers peuvent agir sur plusieurs de ces facteurs, notamment sur l’environnement de travail physique : mise aux normes du système électrique, espaces dégagés pour éviter les chutes, produits ménagers respectueux des personnes comme de l’environnement, aides techniques pour les transferts si nécessaire, hygiène des lieux…

A noter : les aides techniques (barres d’appui, lit relevable…) peuvent être financés, notamment par l’allocation personnalisée d’autonomie.

Pour anticiper les risques potentiels, les sites Prévention domicile et l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) proposent tout un éventail de ressources – brochures, tests, simulations… - pour faire le point.

En tant qu’employeurs, les particuliers doivent aussi apprendre à gérer la relation de travail avec un salarié, dans le respect du droit du travail.

Un rôle qui ne s’improvise pas. Pour accompagner les particuliers, le site Particulier emploi donne de nombreux conseils.

Si nécessaire, vous pouvez vous faire aider dans ce rôle. Par la Fepem pour tout ce qui concerne la relation de travail, par un ergothérapeute pour le repérage des risques et l’aménagement du logement… Une aide qui a un coût, mais pourra vous éviter, à vous et à votre employé, nombre de difficultés.

A lire aussi
Emploi à domicile : cinq conseils pour limiter les risques


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -