Agevillage

Edito - 2050 : 4 millions de personnes aidées

Se préparer tous azimuts


Partager :

L'Insee a publié ce 25 juillet une étude qui estime qu'à horizon 2050, le nombre de personnes âgées en situation de fragilité ou de handicap va augmenter de 60 % au regard du dernier référencement de 2015.

Il y aura 4 millions de seniors en perte d’autonomie, soit 16,4 % des seniors contre 15,3 % en 2015.

Tous les Français sont déjà et seront encore plus demain concernés par l'aide d'un proche. Nous serons tous aidants.

Le Samu Social nous informe cette semaine que près d'un appel sur cinq au 115 concerne des personnes de plus de 50 ans.

A nous de nous organiser individuellement et collectivement pour aider à vieillir debout, malgré tout.

Individuellement en organisant le logement (avec des aides techniques découvertes, testées dans le CICAT proche de chez vous), avec des services d'aide à domicile... même en vacances, en développant des actions de prévention mobilité (la sécurité routière propose des pistes pour les seniors conducteurs et piétons), en communiquant des actions de prévention santé : pour reconnaître un état dépressif cette semaine ou face à la douleur à repérer chez quelqu'un qui ne peut pas s'exprimer. Sans oublier de profiter des richesses locales à visiter.

Mais impossible d'agir seul sans une prise de conscience et des pistes de réponses collectives au niveau local et national.

Au niveau local : avec l'adaptation des territoires à leur vieillissement perçu comme sources d'emplois, de rénovations, de constructions, de nouvelles solutions pour favoriser la mobilité, sans oublier la prévention santé, les technologies pour l'autonomie (intelligence artificielle, robotique, domotique).

Voir cette première Maison de l'Autonomie (MDA) labellisée en Mayenne. Vers des Villes Amies des Aînés, amies des personnes désorientées qui seront invitées à notre prochain colloque annuel Agevillage/Humanitude sur les approches non-médicamenteuses les 14 et 15 novembre prochains, sous le Haut Patronage du Président de la République. Son thème cette année : Citoyenneté, solidarités, libertés, vers une société inclusive.

Ce vieillissement demande aussi une stratégie au niveau national pour répondre aux besoins de financement des aides, services, solutions d'accueil indispensables (la rédaction a lu pour vous cette semaine "Un été en Ehpad").

Le rapport Libault (en préfiguration de la loi Grand Age prévue d'ici la fin de l'année) estime le besoin à 10 milliards d'euros pour 2024. C'est visiblement un minimum selon les chiffres de l'Insee.

4 millions de personnes âgées à horizon 2050, leurs millions de proches aidants et les millions de professionnels qui les accompagneront seront concernées par la loi Grand âge/Autonomie qui s'écrit cette année.

A nous de peser pour une société pour tous les âges aujourd'hui et demain.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -