Agevillage

Un compagnon à quatre pattes pour lutter contre l'isolement

Lancement du dispositif Familles seniors


Partager :

La Société protectrice des animaux (SPA) vient d'inaugurer un programme citoyen, invitant les personnes âgées à trouver facilement leur animal de compagnie. Plus d’explications.


Expérimenté dans un premier temps au refuge d’Orgeval (78) avant d’être généralisé partout en France, le dispositif Familles seniors permet aux personnes de plus de 65 ans sélectionnées par la commune d’adopter un chien ou un chat.


Un compagnon aux nombreux atouts


Une initiative qui a vocation à lutter contre la solitude des personnes âgées mais aussi à les encourager à davantage d’activités physiques ou plus simplement à améliorer leur bien-être. 


Un programme solidaire qui requiert le concours des trois parties. 


L'accueillant doit être âgé de plus de 65 ans et ne doit pas avoir d’autres animaux chez lui. 

De son côté, la SPA sélectionne l’animal de compagnie et effectue une pré-visite dans sa future “famille d’accueil” afin de vérifier le cadre de vie. 

La SPA, qui reste propriétaire de l’animal, s’engage aussi à continuer de suivre son évolution après le placement et à prendre en charge l’ensemble des frais vétérinaires et alimentaires si l’accueillant n’est pas imposable.

Le dispositif nécessite aussi l’implication de la mairie qui doit se charger d’identifier les personnes âgées susceptibles d’accueillir un animal de compagnie. 

Par ailleurs, la commune offre 300 euros par an pour les accueillants non imposables.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -