Agevillage

Conserver les souvenirs de ses proches

Les Enfants du siècle : l'histoire racontée par des centenaires


Partager :

Afin de ne pas oublier nos proches, de mieux les comprendre, de partager leur histoire à nos enfants ou petits-enfants, il est parfois important si le besoin s’en fait sentir de recueillir les témoignages de nos aînés. Une démarche adoptée par Olivier Calon qui, au travers Les Enfants du siècle, a souhaité transmettre les récits de centenaires ou quasi-centenaires de tous horizons.


Né du regret de ne connaître l’histoire de sa grand-mère uniquement par récits rapportés, le journaliste et écrivain Olivier Calon a décidé d’aller à la rencontre d’une vingtaine de centenaires (ou presque centenaires) et de relayer leurs témoignages à travers un livre.

Ces histoires sont-elles des leçons de vie ? Non ! Tous ceux qui se racontent ici récuseraient le terme et l’idée. Ce sont des histoires de vie, tout simplement, des récits d’existence parmi tant d’autres. Certes, aucune de ces existences n’a été banale ou terne, mais quelle vie pourrait l’être quand elle couvre les dix décennies écoulées, au cours desquelles tout a changé ?” 


L’histoire vu par les acteurs du XXe siècle


L’objectif de l’auteur est de redessiner les contours du siècle passé au travers les témoignages de ceux qui l’ont vécu. 

Ils sont ouvrier, agriculteur, enseignant, journaliste ou autre, viennent de de partout en France et même au-delà et ont seulement en commun le siècle traversé. 

Un siècle vu sous des angles très différents, ponctué par la guerre, les trente glorieuses, les avancées technologiques, les transformations sociales… Chacun se souvient et fait part, en toute subjectivité, de son histoire de la France. 

La Seconde Guerre mondiale constitue un vecteur commun entre la plupart des témoins présents dans l’ouvrage. 

On y croise le récit de Jeanne Le Breüs, institutrice qui se trouvait en Allemagne en 1937 et qui se souvient de “la cité allemande en pleine effervescence nazie”. 

Bernard Orès est lui né en Pologne et a connu l’horreur au sein du camp de Mauthausen. Un témoignage poignant d’un survivant de l’Holocauste qui s’est longtemps muré dans le silence avant de ressentir la nécessité de transmettre. 

La guerre n’est cependant pas le coeur de l’ouvrage, mais plutôt une étape forcément incontournable pour ceux qui ont traversé le siècle passé. 

Les Enfants du siècle n’est certainement pas morose, au contraire, c’est avec vivacité et enthousiasme que le journaliste Jacques Ferran raconte comment il est à l’origine de la création de la Coupe d’Europe de football et du Ballon d’or. 

Jean-Paul Carcella évoque son enfance au cours de laquelle il a côtoyé la fille de Paul Cézanne et le fils de Pablo Picasso.

Ce livre rappelle, en traversant ces récits délectables, que chaque trajectoire de vie est exceptionnelle et que chacune d’entre elle mérite d’être conservée, pour ne pas oublier, pour transmettre. 


Des outils pour transmettre


La transmission c’est aussi la motivation de Passerelle de mémoire, qui se rend dans les maisons de retraite afin de réaliser des récits filmés de nos aînés et de conserver une trace de leur histoire, de notre patrimoine. 

Recueillir les témoignages de nos proches âgés est accessible à tous et certaines solutions existent pour vous accompagner dans cette démarche. 

C’est le cas notamment d’Entoureo qui propose un coffret avec microphone et des guides détaillés. 

Une fois les discussion enregistrées, Entoureo se charge de la transcription et imprime un livre, illustré avec les photos de votre choix. 

Une façon simple et originale de conserver votre histoire familiale et de la transmettre. 


Les Enfants du siècle
Olivier Calon
Editeur : La librairie Vuibert
18,90 € - 256 pages


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -