Agevillage
  >   Actualités  >     >   Action Logement : des aides...

Action Logement : des aides pour financer la rénovation de son logement

Zoom sur les aides proposées, notamment pour adapter son habitat en fonction de son niveau d'autonomie


Partager :

Vieillir à domicile suppose d’adapter son logement afin d’optimiser son autonomie. Pour entamer ces travaux, il existe des aides, souvent méconnues qui peuvent pourtant favoriser le maintien à domicile d’une personne en perte d’autonomie. Coup projecteur sur les possibilités de financement proposée par Action Logement.

Il y a quelques semaines, le plan d’action résultant de la grande concertation initiée par le ministère des Solidarités et de la Santé et Make.org, mettait encore une fois en évidence le souhait des Français de favoriser le maintien à domicile. 

Ce maintien à domicile n’est parfois envisageable qu’en engageant des travaux de rénovation de son habitat. 

Des travaux onéreux qui peuvent être pris en charge, partiellement ou totalement, par Action Logement. 


Action Logement, qu’est-ce que c’est ?


Anciennement nommé “1% logement”, Action Logement est chargé de gérer la participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC). 

Cette participation est versée par les entreprises de plus de 20 salariés et permet d’accompagner les salariés dans leur mobilité résidentielle et professionnelle, mais aussi de construire et financer des logements sociaux et intermédiaires.


Financer la rénovation de sa salle de bain


Depuis cet automne, Action Logement propose une nouvelle aide pour permettre le maintien à domicile d’une personne âgée de 70 ans et plus, retraitée d’une entreprise du secteur privé y compris agricole.

Cette aide à l’adaptation du logement au vieillissement permet aux locataires ou propriétaires de leur logement, d’obtenir un financement pouvant s’élever jusqu’à 5000 euros, afin d’adapter sa salle de bain en fonction de sa perte d’autonomie. 

Ainsi, cette aide peut prendre en charge les travaux concernant : 
  • La fourniture et la pose d’une douche
  • La fourniture et la pose d’un lavabo
  • La fourniture et la pose d’une cuvette de WC rehaussée

A noter que l’aide à l’adaptation du logement au vieillissement peut être cumulée avec d’autres aides existantes : Anah, CNAV, aide départementale...

Outre la rénovation de la salle de bain, Action Logement propose d’autres aides permettant de favoriser la rénovation énergétique ou pour adapter un logement occupé par une personne handicapée. 

Les autres services d'Action Logement


L’aide à la rénovation énergétique est destinée aux propriétaires occupant leur logement et peut atteindre 20 000 €, ainsi qu’un prêt complémentaire. 

Le prêt travaux pour l’adaptation du logement des personnes handicapées est lui proposé aux propriétaires dont le logement est destiné à être occupé par une personne présentant un handicap. 

Ce prêt finance 100 % du coût des travaux dans la limite de 10 000 €.

Par ailleurs très engagé dans la lutte contre le chômage et l’exclusion, Action Logement a annoncé le 17 décembre dernier un partenariat avec l'association Solidarités Nouvelles face au Chômage.

Partenariat qui a vocation à renforcer le lien emploi logement en accompagnant et informant les chercheurs d’emploi sur les services proposés par Action Logement :
  • L'aide à la mobilité emploi-logement (pour faciliter le déménagement des salariés se rapprochant de leur lieu de travail actuel et futur).
  • Le CIL-Pass Assistance (pour accompagner les salariés en difficultés de logement, les demandeurs d’emploi).
  • L'avance Loca-Pass (prêt sans intérêt proposé aux moins de 30 ans en formation professionnelle ou en recherche d’emploi).
  • Visale (caution gratuite pour les salariés ou les demandeurs d’emploi).

Pour aller plus loin : Une nouvelle aide financière pour adapter la salle de bain


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -