Agevillage
  >   Actualités  >     >   La gastro est déjà de retour

La gastro est déjà de retour

Quels réflexes adopter pour éviter d'être contaminé ?


Partager :

On redoutait la grippe, c’est finalement la gastro qui vient perturber ce début d’année. Arrivée plus en avance qu’à l’accoutumée, l’épidémie de gastro s’est installé pendant les fêtes et ne fait qu’augmenter depuis. Petit rappel des symptômes et des bons réflexes à adopter. 


A l’origine chaque année de plus d’un million de consultations, la gastro-entérite se caractérise par une inflammation de la muqueuse du tube digestif qui engendre la diarrhée mais aussi, de façon moins systématique, des vomissements, de la fièvre et des douleurs abdominales.

Maladie virale, la gastro-entérite est particulièrement contagieuse et semble s’être déjà largement répandue sur le territoire.

Le réseau de recherche et de veille sanitaire Sentinelles annonce une activité forte de la diarrhée aiguë (indicateur pour la gastro-entérite) sur l’Hexagone et particulièrement sur le Grand-Est et les régions du sud-ouest.

Le taux d’incidence de la diarrhée aiguë, basé sur le nombre de consultations, est estimé par Sentinelles à 289 cas pour 100 000 habitants en moyenne en France

Pour le Grand-Est, ce taux atteint 656 cas pour 100 000 habitants, 411 cas en Occitanie et 402 en Nouvelle-Aquitaine, régions les plus affectées par l’épidémie.


Comment échapper à la gastro ?


La gastro-entérite dure généralement autour de trois jours et se guérit sans traitement particulier. Toutefois, en cas de complications, il est vivement recommandé de se tourner vers son médecin traitant.

Maladie hivernale particulièrement incommodante, la gastro-entérite peut aussi devenir dangereuse lorsqu’elle touche une population fragile. 

En effet, la gastro s’accompagne de risques de déshydratation, qui peuvent constituer une vraie menace chez les personnes âgées. Il est donc recommandé d’augmenter significativement la consommation de liquides (eau, infusions, bouillons…) pendant la période infectieuse.

Le virus se transmettant par contact (avec une personne malade, des aliments ou objets contaminés…), il est fortement conseillé de : 
  • Se laver, plusieurs fois par jour, les mains au savon ou avec une lotion hydroalcoolique
  • De nettoyer régulièrement son environnement
  • De laver et cuire suffisamment les aliments 

Par ailleurs, même si les syndromes grippaux sont peu agressifs en ce début d’année, la vaccination contre la grippe est toujours recommandée pour les personnes les plus fragiles, afin d’anticiper un pic épidémiologique et se prémunir d’un virus qui peut être mortel.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -