Agevillage

Edito : Voeux 2020 créatifs et solidaires

L'occasion de fêter les 20 ans d'Agevillage, bébé de l'an 2000


Partager :

La rétrospective 2019 nous montre à quel point notre pays avance sur les enjeux du vieillissement mais n'a pas encore pris la mesure de la transition démographique (comme de la transition écologique et numérique).

Partout pourtant, dans les familles, dans les villes, dans les villages, la révolution de la longévité s'installe.

Pour la première fois dans l'histoire de l'Humanité, quatre à cinq générations se cotoient et une partie d'entre elles a besoin d'aides concrètes, quotidiennes, qu'il faut financer... sans perdre un once de sa citoyenneté.

Les nouveautés 2020 vont dans le bon sens, mais l'effort n'est pas encore à la mesure des enjeux autour de la prévention santé (alors que la gastro est de retour), des financements des aides et des solutions, des formes d'habitats, de la place et du rôle des plus âgés, du professionnalisme nécessaire à l'accompagnement de la fragilité et des maladies neuro-évolutives...

Cette transition démographique liée au vieillissement invite pourtant à revoir notre parcours de vie, avec près d'une génération de vie en plus. L'occasion de penser à cohabiter entre plus vieux et plus jeunes, comme l'officialise la loi Elan ?

Bébé de l'an 2000, Agevillage vous accompagne depuis 20 ans maintenant pour préparer, imaginer ce vieillissement et le vivre debout jusqu'au bout !

Nous faisons le voeu de continuer de vous soutenir par une information sans angélisme, sans triompalisme, mais riche d'espoirs en une loi Grand Age - Autonomie à la hauteur des enjeux, riche d'initiatives (comme cet appartement témoin dans un établissement médicalisé dans le Nord), riche de réalisations culturelles comme ces vidéos qui interpellent sur la maladie d'Alzheimer, riche de cadeaux (comme ces BD à gagner cette semaine).

Que 2020 voie la réalisation des voeux qui vous sont chers, vers une société pour tous les âges, créative et solidaire !


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

jazzfan

14/01/2020 08:01

gratitude


Madame, de Vivie, merci pour l'engagement de votre vie au sujet du vieillissement . Pas seulement avec un regard de sociologue, de philosophe , de démographe, de soignant ... , mais tout ça à la fois et l'empathie qui donne chair à vos actions , qui en est le levier... Vraiment merci Anne. Merci pour cette newsletter si bien documentée qui nous permet d'accompagner des choix que ce soit pour la personne âgée en situation , mais aussi pour ses proches. Il reste un fossé à occuper pour faire changer des culpabilisations, des prises de décisions en adéquation avec la réalité de nos vécus Exemple : préparer son habitat , l'aménager pour palier des fragilités qui s'installent . Prendre à temps la décision d'un maintien à domicile dans une résidence autonomie, qui est un bon compromis. Tout cela, est retardé ou même occulté par trop de personnes vieillissantes et leurs familles. etc... on n'en finirait plus de regretter ce manque de lucidité qui n'empêche nullement de continuer à vivre avec des engagements , des passions et qui même les facilitent. Tout cela , vous vous y consacrez aussi. Le financement , l'aide aux aidants... c'est un tout . Changer l'image de la vieillesse , nous appartient à chacun pour une société inter âges sereine et créative. Bien à vous Françoise etc ...




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -