Agevillage

Edito - Grand âge : c'est la vie !

C'est un âge de la vie, parmi les autres !


Partager :

Les métiers du grand âge en ont marre.

Marre d'être la cible des attaques et notamment de l'"Ehpad bashing" : cette campagne de dénigrement des maisons de retraite médicalisées au point que les professionnels n'osent plus dire qu'ils y travaillent.

Ce sont les professionnels les plus attaqués, les maisons de retraite privées commerciales, qui ont pris les devants et tendu un miroir à la société.

Il donne à voir le grand âge, celui qui peut être fragilisé, malade. Celui qui a besoin d'une aide quotidienne. Ils lancent une campagne de communication avec des vidéos où les personnes concernées témoignent.

Les vidéos de cette campagne, baptisée "C'est la vie !", ont été confiées à Olivier Babinet qui pose sa caméra là où les citoyens ne vont pas, pour faire voler en éclat les clichés.

Non : le grand âge, les handicaps ne sont pas synonymes uniquement de douleurs, de pathos, de maltraitances. La vie est là avec ses joies, ses liens, ses relations, ses regards.

Les images sont belles. Trop belles diront certains au vu des réalités quotidiennes dans les Ehpad notamment. Trop féminines aussi.

Ces images mettent en lumière ces métiers du grand âge qui sont magnifiques : ils accompagnent la vie jusqu'au bout !

Encore faut-il que notre société leur donne les moyens de travailler correctement !

La loi Grand âge-Autonomie a encore été repoussée en 2020. Qu'attend-on ?

Encore faut-il qu'individuellement et collectivement nous regardions notre avancée en âge en face et que nous accompagnons dignement les différentes situations car aucune vie, aucun vieillissement n'est linéraire et ne ressemble à un autre.

Cette semaine Agevillage, votre magazine sur le grand âge, vous invite ainsi à découvrir les nouvelles mesures qui visent à faciliter la mobilité pour tous les âges, ce guide pour mieux accompagner les déficients visuels, ces universités pour apprendre à tout âge, ces ressources culturelles pour tous, ces innovations technologiques au CES 2020, le fait de vivre avec un col du fémur fragilisé ou réparé, ces aides à la rénovation énergétique parmi les enjeux climatiques qui mobilisent tous les âges (voir l'engagement de Jane Fonda, 83 ans, qui continue de manifester pour l'écologie chaque semaine devant le Capitole aux USA sans craindre d'être arrêtée et menottée).

Tant que la vie est là, à nous de la vivre au mieux.

A nous de la vivre individuellement et collectivement car il est impossible de vivre, de vieillir isolé notamment si le handicap et la maladie s'en mêlent.

Impossible de bien vieillir, de vieillir debout sans ces professionnels du grand âge.

A nous de renverser l'image du grand âge, l'image de ces métiers.

"C'est la vie !"


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Libellule

14/01/2020 09:01

Bien vieillir


J'ai eu, malheureusement, plusieurs occasions de rentrer dans des EPHAD. J'en ressortais à chaque fois encouragé de "ne jamais avoir besoin d'y vivre" ! Je pense que la prévention est fondamentale et les moyens existent. Mais ils exigent un engagement personnel important. C'est tellement plus facile de se laisser glisser dans le moule banal que nous propose la société et le système dit de santé - alors qu'on devrait "système de maladie". Alors, oui, je confirme : pour moi, tout sauf un EPHAD ! Cordialement (je n'ai que 80 ans et quelques mois).




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -