Agevillage

Le conseil de la vie sociale expliqué par son président

L'Ehpad Beaufort Magne Parrot (CH de Périgueux) propose des outils pour soutenir les CVS


Partager :

S’il s’agit certes d’une obligation, le conseil de la vie sociale (CVS) est surtout un formidable outil de participation dans les Ehpad, en soutien à la citoyenneté des résidents. A l’Ehpad Beaufort Magne Parrot de Périgueux, c’est Yves Malaurie qui préside le CVS. Il présente l’instance en vidéo.


La loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale, dite loi 2002-2, est à l’origine du fonctionnement des Ehpad que l’on connaît aujourd’hui.

Parmi ses grands objectifs, le renforcement des droits des usagers, via plusieurs outils : le livret d’accueil, la charte des droits et libertés, le contrat de séjour… et le fameux conseil de la vie sociale.

Une instance qui a pour vocation à favoriser les échanges entre résidents, personnel et familles, mais aussi à permettre aux résidents d’exercer leur citoyenneté. Un lieu de vie démocratique en somme.

Mais dans les faits, les résidents n’y participent pas autant qu’ils le pourraient. En 2010, seuls 53 % des présidences de CVS étaient tenues par un résident.

En 2011, une étude indiquait par ailleurs que 88 % des résidents ne connaissaient pas l’existence du conseil de vie sociale.

Pour aider tout un chacun à s’emparer de cette instance, le conseil de la vie sociale de l’Ehpad Beaufort Magne Parrot, à Périgueux en Dordogne, a réalisé un film de sept minutes sur la question.

A quoi sert le CVS ? Comment fonctionne-t-il ? Quels thèmes y sont abordés ? Qui peut y siéger ?

Autant de questions auxquelles répond Yves Malaurie, président du CVS, résident et aidant de son épouse, elle aussi résidente à l’Ehpad.

« C’est un échange réel avec un président de CVS réel », souligne Corinne Rongiéras, coordinatrice territoriale à l’Ehpad. « Défendre la citoyenneté, c’est d’abord laisser la parole aux personnes concernées. »

Destiné à tous les professionnels d’Ehpad, aux résidents ou aux familles, ce film peut être utilisé lors de l’installation d’un CVS, lors de l’accueil de nouveaux résidents, des réunions ouvertes aux familles, lors de la préparation d’un conseil… détaille Corinne Rongiéras.

D’autres outils visant à soutenir la création et l’activité des CVS ont été élaboré par l’Ehpad de Périgueux, et notamment des fiches d’information sur le rôle des représentants ou le fonctionnement du conseil, rédigées en Facile à lire et à comprendre.

Les Ehpad qui souhaitent les utiliser peuvent en faire la demande à Corinne Rongiéras.


A lire aussi


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -