Agevillage
  >   Actualités  >     >   Covid-19 : comment gérer so...

Covid-19 : comment gérer son stress ?

Ressources pour mieux vivre les conséquences psychologiques de l'épidémie


Partager :

Angoisses liées au déconfinement, peur de la deuxième vague, transformation des liens sociaux, inquiétude pour ses proches, anxiété face à une situation sur laquelle on n’a peu de prise… La crise sanitaire a des conséquences non négligeables sur notre état psychique. Pistes pour vivre la situation le mieux possible.



Il est normal de se sentir triste, stressé, désorienté, en colère ou effrayé lors d’une crise, rappelle la Croix-Rouge.

Pour éviter de se faire submerger, il peut être utile de prendre un peu de recul, d’apprendre à lâcher prise autant que possible.

Le psychiatre Igor Thiriez partage un « petit guide de gestion de l'incertitude en période de confinement » (voir ci-dessous - cliquer pour voir en grand).

Des pistes pour savoir réagir face aux inquiétudes liées à la situation, à la fois nouvelle, imprévisible et ambiguë.


Pour rendre la situation un peu moins compliquée, on peut aussi en parler
. Avec des proches, des personnes de confiance, ou avec un professionnel si le besoin s’en fait sentir, via une téléconsultation.

Le gouvernement a annoncé mardi 24 le lancement d'un dispositif national grand public de soutien psychologique au bénéfice des personnes qui en auraient besoin est déployé à partir du numéro vert 0 800 130 000.

En ligne, il existe aussi des outils conversationnels (chatbots), comme Owlie (sur Messenger) ou Mon sherpa (disponible sur Apple).


Pour faire le point sur ses angoisses, il existe aussi différentes applications qui permettent de suivre son humeur, ses sentiments sur le long terme (et d’identifier, aussi, ce qui est particulièrement anxiogène pour soi) : Moodflow, emoods, Journal de l’anxiété…

Pour s’apaiser, différentes techniques peuvent être utilisées, selon ce qui fonctionne le mieux pour chacun d’entre nous :

La Croix-Rouge comme le Dr Igor Thiriez conseillent par ailleurs de continuer à s’informer, mais avec modération et en vérifiant que les informations sont fiables, et bien sûr de maintenir le contact avec ses proches.







(cliquer pour voir en grand)


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article. (1 en attente)


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -