Agevillage

Le service civique pour lutter contre l'isolement des personnes âgées

Le projet Cividom pour continuer de créer des liens intergénérationnels pendant le confinement


Partager :



Mis en place dans plusieurs communes de Haute-Garonne (31), le projet Cividom invite des jeunes en service civique à recréer des liens avec les seniors isolés et à les aider maintenir leur autonomie. Pendant cette crise sanitaire, les équipes se sont adaptées et restent mobilisées pour continuer de soutenir les plus isolés.




Créé à l’initiative de la start-up Anisen et de la Fondation Agir contre l’exclusion (FACE), le projet Cividom accompagne, depuis octobre 2019, plus de 150 personnes âgées. 

Outre la volonté de maintenir des liens entre générations, le projet permet aussi, par le biais d’ateliers de stimulation, de prévenir de la perte d’autonomie des seniors pour favoriser le maintien au domicile. 


Maintenir les liens malgré le confinement

 
En ce contexte de crise sanitaire et afin de respecter les mesures barrières, les missions des jeunes en service civique se sont adaptées.  

Pendant cette période de confinement, les jeunes du projets Cividom poursuivent la lutte contre l’isolement des personnes âgées en proposant des rondes d’appels aux habitants de la commune de Cugnaux (31) et la communauté de communes Coeur de Garonne (31).

Une façon de maintenir le lien social mais aussi un moyen de repérer les éventuels besoins ou problèmes de santé

Des informations qui sont ensuite remontées à la mairie où associations qui peuvent agir sur le terrain (ADMR, Croix-Rouge…)


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -