Agevillage
  >   Actualités  >     >   Partir en vacances malgré tout

Partir en vacances malgré tout

Une expérimentation de l'ANCV aide les personnes âgées peu autonomes et leurs aidants à profiter des vacances


Partager :

Les vacances estivales approchent à grand pas et, particulièrement dans ce contexte de crise sanitaire, de nombreux Français âgés, peu autonomes, ne pourront en profiter. Trop cher, trop compliqué, l’organisation des vacances semble parfois relever de l’impossible. Pourtant il existe des solutions pour permettre à tous de profiter d’un peu de dépaysement, de recréer du lien social et souffler un peu


Il y a quelques années, une étude BVA révélait que 45 % des 65 ans et plus ne partaient pas en vacances

Une réalité qui sera sans doute encore plus prononcée cette année avec un contexte sanitaire qui n’incite pas à partir. 

Cependant, le déconfinement prononcé, il est désormais possible de s’évader quelques jours en respectant bien sûr les mesures barrières et précautions d’usage en cette période épidémique.  


Aider les personnes en perte d’autonomie et leurs aidants à partir


En ce sens l’ANCV (Agence nationale pour les chèques-vacances) a mobilisé ses fonds d’action sociale et réalise cette année une expérimentation auprès des structures accompagnant les personnes âgées dépendantes et leurs aidants pour favoriser leur départ en vacances. 

Ainsi l’agence peut proposer une aide financière aux structures accompagnant des personnes âgées en perte d’autonomie (maisons de retraite, résidences autonomie, services à domiciles....) pour constituer un projet de vacances avec eux. 

Des projets permettant : 
  • soit à des personnes âgées dépendantes ou handicapées de partir en vacances
  • soit à des personnes âgées dépendantes ou handicapées de partir en vacances avec leurs aidants proches
  • soit à des aidants proches de partir en vacances sans la personne âgée dépendante ou handicapée qu’ils accompagnent au quotidien 

Ces vacances doivent être de courte durée (une à trois nuits) et peuvent être prises en charge jusqu’à 50 % du coût total du séjour
Pour tous renseignements complémentaires, contacter l’ANCV : sev-dependance@ancv.fr

D’autres aides pour les plus de 60 ans

Par ailleurs, toujours dans l’optique de créer du lien social et de rompre l’isolement des plus âgés, l’ANCV propose depuis plusieurs années un programme intitulé "Seniors en vacances".

Dédié aux personnes de plus de 60 ans, résidant en France, retraités ou sans activité professionnelle, ce programme propose des séjours de vacances à prix réduits.

Un programme qui permet de partir à moindre coût, seul ou en groupe, et qui propose environ 200 destinations en France.

Partir cet été grâce aux Petits Frères des Pauvres 

Depuis le 15 juin, les maisons de vacances des Petits Frères des Pauvres ont aussi réouvert, offrant aux personnes âgées isolées une autre solution pour cet été. 

Compte tenu du contexte sanitaire, tout a été prévu pour permettre de respecter les gestes barrières et la distanciation physique et d'ici septembre, plus de 600 personnes âgées partiront en séjour au sein des 15 maisons de vacances de l’association.

Découvrir les maisons de vacances des Petits Frères des Pauvres


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -