Agevillage

Attention au déconfinement en maison retraite

Rester prudent en respectant les consignes pendant les visites et faire entendre sa voix dans le conseil de la vie sociale


Partager :

Si le gouvernement a engagé une phase supplémentaire de déconfinement dans les maison de retraite, le covid-19 circule toujours et la vigilance reste de mise. Le point sur la situation et rappel des mesures à respecter pour venir visiter son proche. 


Le retour à la normale s’opère peu à peu dans les maisons de retraite où aucun cas de covid-19 n’est recensé. 

Par le biais d’un communiqué, le ministère de la Santé a fait part de son souhait de permettre d’assurer progressivement : 
  • la reprise des sorties individuelles et collectives et de la vie sociale au sein de l’établissement 
  • la fin du confinement en chambre 
  • la reprise de l’ensemble des interventions paramédicales 
  • la reprise des admissions en hébergement permanent et en accueil de jour


La prudence comme mot d’ordre

Cependant, l’épidémie n’étant pas totalement éradiquée du territoire, des clusters ont été signalés dans certaines maisons de retraite et le risque d’une seconde vague étant toujours présent, le gouvernement invite à la vigilance et à continuer de respecter les gestes barrières.  

Côté établissement, les dépistages systématiques doivent être réalisés en cas de suspicion ainsi que le “nettoyage des surfaces susceptibles d’avoir été touchées avec aération de la pièce, du respect du circuit des déchets d'activités de soins à risques infectieux et du respect de la distanciation sociale”.


Des visites en petits groupes


Au niveau des visites, si le gel hydroalcoolique et le masque demeurent des outils indispensables, le nombre de personnes venant, en même temps, voir un proche dans la maison de retraite est aussi un facteur clé dans l’éventuelle propagation du virus. 

Plusieurs établissements ont fait écho de visites groupées (5 ou 6 personnes) créant des situations moins maîtrisables au niveau sanitaire. 

Il est conseillé d’organiser de venir visiter un proche en maison de retraite à une ou deux personnes tant que le retour à la normale n’a pas été annoncé.  


Le CVS pour faire entendre sa voix


En cas de dysfonctionnement dans l’établissement, ou pour toute question ou proposition, chaque maison de retraite doit disposer d’un conseil de la vie sociale (CVS).

Ce lieu d’échange et d’expression permet aux résidents ainsi qu’à leurs proches de participer activement à la vie de l’établissement et à son évolution. 

Une solution particulièrement précieuse dans ce contexte sanitaire incertain, qui permet d’échanger avec la direction pour améliorer le quotidien de l’établissement.

Pour aller plus loin : Un guide pour tout savoir des CVS


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -