Agevillage

Cap vers un été sous le signe de l'activité physique !

Tendinite, arthrose… la baisse de l’activité physique chez les plus âgées n’est pas sans conséquence


Partager :

Après de longues semaines de confinement, les activités physiques ont été délaissées et le risque de sédentarisation s’est accru. Un véritable danger pour la santé des plus fragiles qui nécessite une reprise du sport, en douceur, de façon adaptée. 

Dans un article paru dans Le Monde, le chirurgien du sport Romain Rousseau alerte sur “une recrudescence nette des inflammations tendineuses de l’appareil locomoteur depuis la reprise post-confinement”. 


Bouger de nouveau, mais en douceur !


Une augmentation de l’incidence qui est liée à une reprise trop brutale du sport

La baisse d’activité a engendré une diminution de la masse musculaire, une dégradation de l’élasticité des tendons et une perte de la capacité cardiovasculaire

Un affaiblissement de la condition physique qui, chez les plus âgés, augmente le risque de chutes.

Il est donc nécessaire de refaire un peu de sport de façon adaptée à sa condition physique post-confinement.


Sport Vs covid-19


Dans ce contexte et compte tenu de l’épidémie de covid-19, toujours présente sur le territoire, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a récemment publié son lot de recommandations afin d’aider les personnes fragiles à reprendre une activité physique sans prendre de risques et dans le respect des mesures sanitaires. 

Destinées aux personnes atteintes de maladies chroniques et aux personnes âgées, ces recommandations mettent en évidence les bénéfices thérapeutiques d’une reprise de l’activité physique et en apporte un cadre.

Ainsi le Haut Conseil de la santé publique préconise au personnes fragiles de favoriser les activités en extérieur et de bien respecter les mesures barrières et de privilégier le port d’un masque à usage médical plutôt qu’un masque grand public, moins efficace. 


Exercer une activité physique adaptée




L'association Siel Bleu, qui accompagne les personnes âgées en leur proposant des activités physiques adaptées afin de lutter contre la dépendance et la perte du lien social, propose dans ce contexte particulier des séances d'activité physique en direct et à distance. 

En dehors des cours en direct, Siel Bleu met à disposition sur son site une multitude d’exercices en vidéo et de fiches pratiques pour faire travailler son corps de façon adaptée à son âge et ses capacités. 

Autre solution pour entretenir sa condition physique sans avoir à sortir, l'association Delta 7 a mis en place des ateliers de remise en forme à visée thérapeutique pour les seniors atteints de maladie d’Alzheimer et maladies apparentées sur sa TV en ligne. 


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -