Agevillage
  >   Actualités  >     >   Des départements solidaires...

Des départements solidaires tout l'été

Campagne de sensibilisation, entraide... les départements s'engagent pour plus de solidarité de proximité


Partager :

La France traverse actuellement une crise sanitaire sans précédent. Un défi majeur qui ne peut être relevé sans le concours de tous. Ainsi, pendant l'été, plusieurs départements ont choisi de renforcer leurs dispositifs d’entraide afin d’entretenir, de développer, d’inciter à la solidarité de proximité notamment auprès des plus fragiles. 


Améliorer la prise en soin médicale : opération Votre santé en Seine-Saint-Denis : parlons-en !


Considérée comme un désert médical avec 3,1 professionnels de santé pour 1000 habitants (moyenne nationale à 5,7) et particulièrement touchée par la crise de covid-19 avec en mars une surmortalité de 130 % par rapport à l’année précédente, la Seine-Saint-Denis a lancé au début du mois un programme pour sensibiliser et permettre une meilleure prise en charge médicale.

Développée par le Département et l’association Banlieues Santé, l’opération Votre santé en Seine-Saint-Denis : parlons-en ! a pour objectif d’aller à la rencontre des habitants afin de les écouter, les conseiller, les orienter

Pour ce faire, une vingtaine de bénévoles ou de professionnels, infirmiers, médecins et médiateurs vont, depuis le 8 juillet, de villes en villes au sein du département pour inciter les Séquano-Dionysiens à prendre soin de leur santé. 

Si aucun soin n’est prodigué lors de ces rencontres, cette initiative permet d’orienter les habitants vers les dispositifs appropriés ou de répondre à leurs interrogations alors que le contexte sanitaire reste très incertain. 


Mobiliser les élans de solidarités de la crise sanitaire pendant l’été


Lancé début juillet par la Fédération européenne des solidarités de proximité, le programme Département Solidaire a pour vocation d’encourager les solidarités de proximité.

La Charente-Maritime, le Bas-Rhin, le Nord, le Loiret, le Maine-et-Loire, le Haut-Rhin, La Réunion, le Loir-et-Cher, la Mayenne et la Somme sont les dix premiers premiers conseils départementaux à avoir rejoint le programme et se sont ainsi engagés à entretenir et développer l’élan de solidarité né pendant la crise

Un programme qui devra permettre aux départements d’éviter une baisse des actions de solidarité pendant cette période estivale si particulière compte tenu du contexte sanitaire.

Une solidarité de proximité précieuse qui constitue un complément nécessaire aux institutions et permet aussi de favoriser l’inclusion des plus isolés. 

Le président du département de La Réunion explique s’être engagé dans ce programme pour “sensibiliser les Réunionnais aux solidarités de voisinage, révéler les bonnes pratiques solidaires, valoriser les « héros du civisme ordinaire », mettre à disposition des outils, donner des idées, communiquer, développer des dispositifs de mobilisation, recruter des volontaires et animer ce réseau tout au long de l’année”.


Solidarité Vs isolement au plus près des citoyens les plus âgés


Depuis le 21 juillet, les Maisons du Bel Âge (MBA) initiées par le Département des Bouches-du-Rhône (13) partent en tournée pour aller à la rencontre des personnes de plus de 60 ans.

Equipés d'un véhicule aménagé, ces guichets d’accueil des seniors, dont la vocation est de lutter contre l’isolement et accompagner les seniors dans leurs démarches administratives, deviennent ainsi mobiles et se déplacent dans le département pour répondre aux questions et orienter les personnes âgées ainsi que leurs aidants.

Consulter les différentes étapes de la Maison du Bel Âge itinérante


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -