Agevillage
  >   Actualités  >     >   Obtenir un soutien psycholo...

Obtenir un soutien psychologique pendant la crise

Isolement, anxiété, tensions... des solutions pour faire face au reconfinement


Partager :


La crise sanitaire que nous traversons actuellement ne menace pas seulement notre santé physique. En effet, une étude montre une explosion du taux de personnes dépressives en France. Voici quelques solutions pour obtenir du soutien et prendre soin de sa santé mentale pendant cette période particulièrement éprouvante.



Selon l’enquête CoviPrev menée depuis le 23 mars dernier par Santé publique France, les troubles dépressifs ont doublé en un mois dans la population française.

Cette étude a pour objectif de suivre l’évolution des comportements et de la santé mentale des Français pendant la crise et révèle que le reconfinement s’accompagne d’une augmentation significative des états dépressifs.

En effet début novembre, 21 % des personnes interrogées souffraient de troubles dépressifs alors qu’ils n’étaient que 11 % fin septembre. 

Des chiffres inquiétants justifiés par les personnes consultées par :
  • l’inquiétude sur les conséquences financières du confinement
  • le fait de se sentir vulnérable au risque d’infection par le SARS-Cov-2
  • le fait que les proches adoptent et approuvent moins les mesures de prévention
  • un sentiment d’isolement et de solitude


Obtenir de l’aide 


Pour faire face au sentiment de solitude, nous proposions il y a quelques semaines une liste de services pour maintenir le lien, mais aussi trouver des soutiens psychologiques à l’image des dispositifs mis en place par les Petits frères des pauvres ou la Croix-Rouge.

Solitud’écoute des Petits frères des pauvres au 0 800 47 47 88 (appel anonyme et gratuit) tous les jours de 15h à 20h.
Croix-Rouge chez vous : écoute et livraison solidaire au 09 70 28 30 00, 7 jours sur 7, de 8h à 20h.

Par ailleurs, l’Agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France a publié la liste des plateformes téléphoniques de soutien psychologique de la région. 

Des dispositifs qui permettent d’être écouté, conseillé et orienté par des psychologues et psychiatres en cas de deuil, d’isolement, de troubles psychiques ou pour tout signe d’alerte. 

Compte tenu de la situation et des difficultés pour rendre visite à un proche habitant en maison de retraite, un numéro spécifique destiné aux résidents comme aux familles, permet d’obtenir un soutien médicopsychologique par les professionnels de la CUMP (cellule d'urgence médico-psychologique) de Paris.

Dispositif de la CUMP : 01 44 49 24 79, 7j/7 de 10h00 à 18h00.

Consulter l'ensemble des dispositifs recensés l'ARS IDF

Si les troubles dépressifs concernent plus d’un Français sur cinq, cette seconde vague peut avoir des effets encore plus néfastes sur les personnes atteintes d’une maladie psychique.

12 millions de personnes sont concernées par les maladies psychiques comme la schizophrénie, les troubles bipolaires, les dépressions chroniques...

Ainsi pour les accompagner au mieux pendant cette nouvelle phase de confinement, l’association Psychodon a dressé la liste de l’ensemble des dispositifs téléphoniques permettant d’obtenir de l’aide.


Les experts parlent de la santé mentale


Les problématiques de santé mentale sont très présentes dans la société, mais leurs représentations sont parfois faussées et les solutions de prises en charge assez méconnues.

Pour tordre le cou aux idées reçues et orienter vers des dispositifs d’accompagnement pertinents, la Fondation Korian a organisé le 13 novembre dernier une web conférence sur le thème Changeons de regard sur la santé mentale.

Alors que la crise sanitaire perdure, cette conférence, disponible en replay, permet d’obtenir les éclairages de psychologues, philosophes et professionnels du grand âge sur les problématiques liées à la santé mentale.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -