Agevillage
  >   Actualités  >     >   GEVA : premier bilan de l'o...

GEVA : premier bilan de l'outil d'évaluation par la CNSA


Partager :

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, CNSA, a remis le 29 janvier à Nadine Morano, secrétaire d'Etat chargée de la famille et de la solidarité, un rapport sur l'appropriation du guide d'évaluation des besoins de compensation des personnes handicapées (GEVA) par les professionnels des équipes pluridisciplinaires des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).

GEVA est entré en vigueur en 2008/2009.
Un comité de suivi et d'appropriation composé d'experts et de représentants d'associations de personnes handicapées, de MDPH, de l'Assemblée des départements de France (ADF) et des administrations a établi ce bilan. Il s'appuie sur les différents travaux qualitatifs sur l'évaluation des besoins des personnes pilotés par la CNSA et son conseil scientifique.

Le rapport de 49 pages constate que le GEVA est "utilisé par une large majorité de MDPH", mais "parfois partiellement".
"Les volets les plus utilisés le sont surtout pour recueillir les éléments nécessaires pour déterminer l'éligibilité à la prestation de compensation du handicap (PCH) et pour la synthèse des informations".

Obstacles rencontrés dans l'appropriation
de GEVA
le rapport souligne :
- "lourdeur de la manipulation du document"
- "difficulté d'évaluer".

Les points forts de GEVA
- outil de soutien au dialogue entre les membres des équipes pluridisciplinaires des MDPH et entre ces équipes et les membres des commissions départementales des droits et de l'autonomie

Quatre préconisations, plan d'actions sur deux ans
- tester l'adaptation du GEVA aux personnes âgées
- faire évoluer GEVA vers une version électronique
- intensifier la communication autour du GEVA auprès des partenaires nationaux et locaux des MDPH,
- définir un "format d'échanges d'information", la "Geva-comptabilité", entre les systèmes d'information des MDPH et les autres outils d'évaluation utilisés par les partenaires de la MDPH qui contribuent à l'évaluation. La caisse préconise enfin de construire des outils complémentaires "pour favoriser l'appropriation du GEVA et lui permettre d'avoir sa juste position par rapport aux autres missions de la MDPH".

Retrouver le rapport et le communiqué de presse sur le site la CNSA



mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -