Agevillage
  >   Actualités  >     >   Les postiers deviennent act...

Les postiers deviennent acteurs du maintien à domicile

Portage de médicaments et sécurité des personnes âgées


Partager :

Facteur service portage de médicamentLa Poste a décidé de lancer de nouvelles offres dans leur bouquet d’offres de services de proximité appelé «Facteurs Services +». L'événement est présenté comme une innovation dans les services à la personne.

Deux nouvelles offres
«Portage de médicaments» et «Bonjour Facteur!»  vont
 contribuer au maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées. La Poste propose aux 22 000 pharmacies de France une offre « Portage de médicaments », pour venir en aide à des personnes ayant des  difficultés à se déplacer.

Toute pharmacie sous convention avec La Poste pourra confier aux facteurs le portage de médicaments à leurs clients malades, à mobilité réduite, non véhiculés… Déjà, plusieurs dizaines d’officines ont signé une convention de ce type.

Un groupement rassemblant 1 300 pharmacies réparties sur le territoire national est d’ores et déjà intéressé par le service « Portage de médicaments » et en discussion avec La Poste pour un premier déploiement potentiel de l’offre sur 400 de ses pharmacies, sélectionnées pour leur volonté d’offrir d’avantages de services à leurs clients, d’ici début 2011.

Une mission de confiance au service du maintien à domicile des foyers fragilisés. Lors de leur tournée, les facteurs remettent aux clients, que ceux-ci aient ou non du courrier ce jour-là, les médicaments que les pharmacies ont confié le jour même au bureau de La Poste.

La deuxième offre s’appelle: «Bonjour Facteur!» et  consiste, pour le facteur, à se rendre régulièrement au domicile de personnes abonnées à la prestation par un donneur d’ordre (Conseil Général, Association, Entreprise privée), quel que soit le lieu d’habitation, que le facteur ait ou non du courrier à distribuer à cette adresse.

Ce passage est effectué selon une fréquence régulière et prédéfinie : au choix 2 ou 6 jours par semaine (du lundi au samedi, sauf jours fériés). Lors de chacune de ses visites, le facteur vérifie la présence de la personne au domicile à visiter, s’assure qu’elle ne présente aucun signe de détresse, et en cas de besoin, donne immédiatement l’alerte au contact désigné par le donneur d’ordre (voire directement aux secours si nécessaire).

Par sa régularité, la prestation « Bonjour Facteur ! », permet également de maintenir un lien social pour des populations souvent isolées. Les syndicats de la Poste entendent négocier ces nouveaux services avec la direction de l'établissement public.
Pour la Poste, il s'agit de faire face à la diminution prévisible du courrier d'ici 2015 pour mettre en place de nouveaux services.

En savoir plus : http://www.laposte.fr/facteursservicesplus/Portage-de-medicaments


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

BiBi

12/01/2011 16:01

L'art de nous faire payer ce qui était gratuit


Ces services existent depuis tous temps: demandez à tous les facteurs ruraux que vous connaissez: ils apportent les médicaments et s'inquiètent de la santé des citoyens "fragiles" sur leur tournée. En échange on leur prenait souvent un petit calendrier en fin d'année... Le titre du service est très révélateur: "Bonjour facteur", désormais il va falloir payer pour que le facteur dise bonjour (et donc s'inquiète de l'état général de son interlocuteur). Mais dans quel monde vit-on ? Pourquoi ne pas payer pour que le personnel de service à la cantine vous indique chaque jour si votre enfant a bien mangé ? Il est normal de bénéficier de ceci gratuitement, ce sont nos rapports humains qui font cela et non telle ou telle entreprise. Encore une fois, aurons nous gagné avec la privatisation de ce service ? Nous pourrons faire le bilan dans quelques années, mais je suis sûr que comme pour la téléphonie, comme pour l'électricité, nous serons perdants sur le long terme.




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -