Agevillage

Edito : participer aux futurs débats citoyens autour du 5ème risque


Partager :

Annie de ViviePour alimenter vos réflexions sur les enjeux, les constats, les propositions pour réformer la compensation des situations de handicap quel que soit l’âge, je vous propose de vous replonger dans quatre rapports éclairants.
- "Pour une prestation HID : Handicap Incapacité dépendance" quel que soit l’âge rédigé par Maurice Bonnet ancien vice-président du CNRPA : comité national des retraité et personnes âgées, pour le CES : conseil économique et social en 2004.
- Le rapport de la Cour des comptes de 2005, et 2009 qui estime que les besoins des personnes âgées sont couverts à moitié
- Le rapport du Conseil de la CNSA de 2007 chapitre IV page 50, "Solidarité pour l’autonomie : vers un nouveau champ de protection sociale d’aide à l’autonomie, ouvrant à toute personne l’accès à l’autonomie dans ses gestes de vie courante et sa participation à la vie sociale".
- Le rapport du Haut conseil pour l'avenir de l'Assurance Maladie HCAAM d’avril 2010 qui relativise fortement le poids du vieillissement dans les comptes de l’Assurance maladie et prône une refonte et optimisation de la filière de soin et prendre soin, souplesse des métiers.

Le collectif "Une société pour tous les âges" auquel je collabore, avait posé 12 questions aux candidats à l'élection présidentielle de 2007. La notion de 5ème risque avait été évoquée par les deux candidats finalistes.
Depuis, le collectif propose des fiches pédagogiques (enjeux, comparaisons avec les pays européens...), et rappelle que le "5ème risque n’est pas qu'une question d’argent".

Plusieurs de ses membres ont contribué à la rédaction du récent manifeste du collectif pour un vrai 5ème risque. Celui-ci pose les questions éthiques d'une société du "vivre ensemble", d'un principe tel que celui de lever la discrimination liée à l’âge, pour un droit universel à l'aide à l'autonomie.
Les fondateurs et membres rédacteurs du manifeste précisent ne pas vouloir : de stigmatisation de l'âge, de recours sur succession ou gage sur patrimoine pour les seules personnes en situation de handicap, l'apologie des vertus de l'assurance individuelle.

Des documents, réflexions supports aux futurs débats régionaux annoncés par Mme Bachelot après les cantonales, pour que les citoyens s'approprient les enjeux, les analyses, les propositions.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

DENEZA

26/02/2011 09:02

5ème...


Quand allons nous parler de 5ème BRANCHE, il en existe déjà 4, pourquoi encore cette exclusion pour les personnes âgées, quand allons nous parler de PERTE D'AUTONOMIE et non de dépendance, n'oublions pas que les nouveau-nés sont aussi dépendants !




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -