Agevillage

Personnes âgées citoyennes : la Fédération des villes et Conseils des sages se réjouit de l'éclosion de nouveaux Conseils

Pas de retraite pour la citoyenneté


Partager :

Logo CONSEIL DE SAGESLa Fédération des villes et Conseils de sages de France se réjouit de l'augmentation des adhésions et de celle du nombre de Conseils. Ces résultats témoignent du travail de bénévoles précise la Fédération qui salue le chemin parcouru ces dernières années et notamment depuis les élections municipales de 2008. "Ils doivent être poursuivis et réaffirmés en vue des élections municipales de 2014".

Instance apolitique, lieu de réflexion et de propositions le Conseil des sages donne voix aux seniors et retraités,
plus ou moins jeunes, plus ou moins vieux au sein des collectivités. Par ses avis et ses études, il éclaire le Conseil municipal sur les différents projets intéressant la commune et apporte une critique constructive. Comme toute instance consultative, il n'est pas un organisme de décision ;  celle-ci appartient aux élus.

Pour s'organiser en Conseil des sages, les "Sages"doivent être recrutés dans les différents secteurs géographiques de la ville dans le respect de la parité hommes-femmes. Ensuite il leur appde Sages fonctionne de façon harmonieuse il semble souhaitable (selon la possibilité) de rechercher des sages dans les différents secteurs géographiques de la cité en respectant la parité hommes-femmes. Il leur appartient ensuite de mettre en place des statuts et un règlement intérieur, définir la durée de leur mandat de Sages et le mode de renouvellement des membres et de créer un bureau.

Ainsi constitué le Conseil des Sages est habilité donner son avis sur des dossiers soumis par la municipalité. Il peut être sollicité sur des questions d'intérêt général et être à l'initiative de projets et de réflexions à mener. Pour mesner à bien ses recommandations, il travaille avec les autres structures participatives (conseil de quartier, conseil des jeunes, comité local des retraités etc.). Pour en savoir plus 

La mise en place de Conseil de sages et d'une Fédération des Villes Sages en 1993 est due à Kofi Yamgnane, ancien Secrétaire d'État (1991/1993), ancien Maire de Saint Coulitz et ancien Vice-Président du Conseil Général du Finistère, dans l'intention : • d'encourager toute initiative permettant de renforcer le dialogue dans la cité et de recréer de nouveaux espaces de solidarité et de médiation sociale entre les générations,
• d'enrichir le patrimoine collectif de la cité en facilitant la transmission des savoirs et des échanges d'expériences,
• de permettre aux "anciens" de participer au développement local en mettant leurs talents et leurs force de propositions au service des projets de la cité,
• de participer au renouveau de la démocratie locale en donnant aux anciens la possibilité et les moyens de prendre part pleinement à la vie de la cité.

Découvrir les "Villes sages"

Pour connaître toute l'actualité de la Fédération des Villes et Conseils de Sages de France : téléchargez le n°14 de MES SAGES


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Curieux

05/10/2015 11:10

Obligation d adherer ou pas


Le conseil des sages d' une commune est-il obligé d' adhérer à une fédération ? et est-il obligé de se conformer à une charte nationale ? Merci pour votre réponse .




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -