Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alzheimer : un tiers des résidents a des comportements d'agitation pathologique

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/07/2013

0 commentaires

Une étude allemande publiée en 2012

Les comportements agressifs sont l’une des raisons pour lesquelles les familles placent un parent âgé, atteint par la maladie d’Alzheimer, en institution. Ces comportements pathologiques sont minoritaires et une étude allemande publiée l’an dernier montrait qu’un tiers des résidents souffrait de comportements capable de blesser autrui ou eux-mêmes.

L’étude allemande étudiait le rapport entre agitation et dépression chez les patients Alzheimer en institution. Les résultats montraient que les formes sévères de démence était associées dans une proportion d’un tiers avec des signes de violence physique ou des comportements d’agitation. L’étude se concluait par le fait que les stades supérieurs de la démence marquaient une recrudescence des états agités ou depressifs.

Mais nombre d’autres travaux montrent que l’agitation est souvent le moyen d’exprimer un besoin qui ne peut plus être signalé par la parole. Les familles et les soignants des ehpad ont souvent compris ce phénomène et réagissent par des comportements adaptés. Rendre agressif un patient que l’on oblige à se lever à 8 heures du matin n’a guère de sens. Le laisser dormir jusqu’à dix heures et lui servir un petit déjeuner léger ensuite représente souvent un moyen de résoudre le problème.

Des techniques comme l’Humanitude ne disent pas autre chose : beaucoup de comportements agités se réduisent quand le personnel respecte la liberté du patient et a un comportement adapté. La réponse médicamenteuse à l’agitation (Zyprexa, Seroquel, Risperdal), représente une parade de dernière instance qui soulage le personnel quand il n’est pas formé à des techniques comportementales. Ces médicaments ont des effets secondaires graves et peuvent accélerer la mort du patient. 

Partager cet article

Sur le même sujet