Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La doyenne des Français n'a "jamais fait de sport", dit son fils

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/07/2013

0 commentaires

Olympe Amaury a 112 ans

Olympe Amaury, 112 ans, la nouvelle doyenne des Français depuis le décès de Suzanne Burrier dimanche 21 juillet, n’a jamais fait de sport”,déclaré mercredi à la presse son fils Claude Amaury, 73 ans, interrogé sur le secret de la longévité de sa mère.

Elle n’a jamais fait de sport, n’a pas mangé cinq fruits et légumes par jour. Elle ne voyait jamais le médecin. C’est peut-être ça !”, a souri ClaudeAmaury au sujet de sa mère qui a fêté ses 112 ans le 19 juin dernier à la maison de retraite La Clairière” d’Amilly (Loiret).

Mme Amaury et son fils ont reçu mercredi les journalistes pour répondre aux sollicitations liées à son nouveau statut de doyenne. Sourde, elle ne s’est pas exprimée elle-même. La doyenne a semblé ravie d’être prise en photo, montrant malgré tout certains signes d’agacement.

Selon le directeur adjoint de l’hôpital de Montargis, chargé des personnes âgées, François Reyt, l’état de Mme Amaury est très bon. Elle vieillit d’une façon tranquille et sans à‑coups grâce à une prise en charge adaptée”. Elle a une grosse volonté de vivre. C’est un peu notre mascotte. Elle a une forte personnalité”, a‑t-il ajouté.

La présence quasi quotidienne de la famille est importante. Elle prend juste de temps en temps un tout petit comprimé en fin de journée contre l’acidité de l’estomac, mais rien d’autre. Pas de somnifère. Elle apprécie beaucoup un verre de vin rouge de temps en temps. Elle le réclame si on l’oublie”, raconte Magalie Lè, cadre de santé à la maison de retraite où vit Mme Amaury depuis 2003.

Lorsqu’on a fêté ses 112 ans, elle a crié haut et fort que le gâteau ne venait pas assez rapidement”, raconte-elle.
Olympe Amaury, née Vignel, est née le 19 juin 1901 à Tracy-sur-Loire (Nièvre). Elle a eu trois garçons et une fille. Deux de ses garçons sont encore en vie. Elle a quatre petits-enfants, sept arrière-petits-enfants et deux arrière-arrière-petits-enfants.

Mariée en 1924, maman a consacré toute sa vie à son époux, ouvrier agricole, disparu en 1982, et à ses enfants”, a déclaré Claude Amaury. Avec son mari elle a déménagé huit fois dans quatre départements : la Nièvre, le Loiret, le Cher et l’Yonne.
Partager cet article

Sur le même sujet