Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Pénurie en vue de médicaments

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/08/2013

0 commentaires
Le Lévothyrox, traitement utilisé pour traiter les insuffisances de la thyroïde et majoritairement produit par le laboratoire Merck,

viendrait à manquer en raison d’un problème de conditionnement. L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), informée par le laboratoire lui-même, a donc annoncé une série de mesures pour assurer la continuité du traitement, dont l’autorisation de remplacer le Lévothyrox par des produits aux propriétés similaires et .

D’une manière plus générale, les sociétés pharmaceutiques n’arrivent pas à augmenter leur production. Plus de 40 médicaments seraient aujourd’hui en rupture de stock.
En cause, l’augmentation de la consommation de grands pays comme la Chine et l’Inde. Si l’évolution sanitaire est une nouvelle satisfaisante, elle contraint néanmoins les entreprises pharmaceutiques à de nouveaux défis. Ces dernières peinent aujourd’hui à répondre à la demande, entraînant des pénuries diverses.

Un groupe de travail composé de grossistes, de l’agence du médicament, d’industriels et des pharmacies a été formé pour tenter de résoudre le problème.

Partager cet article

Sur le même sujet